LIRE LA BIBLE ET LA COMPRENDRE

ETUDES RECHERCHES SUJETS N°3 ECOLE DU MINISTÈRE THÉOCRATIQUE

Aller en bas

ETUDES RECHERCHES SUJETS N°3 ECOLE DU MINISTÈRE THÉOCRATIQUE

Message par Auteur du site le Mar 19 Juin 2012 - 10:59

École du ministère théocratique: mardi 19 juin 2012

sujet No 3 : Raisons pour lesquelles nous croyons que la Bible “ est inspirée de Dieu ” (2 Timothée 3:16)

recherche documentaire pour bâtir un sujet en 5 minutes et un en trente minutes.


http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=Rbi8+p.+7
*** Rbi8 p. 7 Introduction ***
Introduction
LA SAINTE BIBLE est une révélation écrite venant du Souverain Seigneur Jéhovah et adressée à tous les habitants de la terre. Ce livre inspiré rencontre un écho partout dans le monde ; ses pages, en effet, renferment la bonne nouvelle d’un Royaume messianique qui a été conçu par Dieu et qui doit instaurer pour toujours la paix et la justice sur une terre unie devenue un paradis. La Bible montre qu’avec le sacrifice rédempteur de son Fils Jésus Christ, Dieu, dans son amour, s’est procuré une base légale pour délivrer l’humanité de la mort. — Jean 3:16.
C’est avec raison qu’on parle de la Bible complète comme de la Bibliothèque divine (lat. : Bibliotheca Divina), constituée de 66 livres, ceux dont on a fixé la liste officielle (canon) et qu’on reconnaît comme le seul guide inspiré dans la recherche de la vérité. Alors que nombreux sont ceux qui divisent la Bible en deux grandes parties : “ L’Ancien Testament ” et “ Le Nouveau Testament ”, nous désignons, nous, les 39 premiers livres de la Bible par le nom d’Écritures hébraïques et les 27 autres par le nom d’Écritures grecques chrétiennes, notre option étant fondée sur la langue et non sur une prétendue division en deux “ Testaments (Alliances) ”. — Voir “ Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile ” (si), édition révisée, pages 299-305, et App. (Appendice) 7E.
La présente édition révisée des Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau donne une importance particulière à la connaissance exacte de la Bible, d’où ses caractéristiques : références (renvois), système de notes, concordance (Index des mots bibliques) et appendice. Les moyens informatiques ont été utilisés.

http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/1200000724#h=0:0-3:622
voir: *** it-1 p. 340 Bible ***
BIBLE
http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=it-1+p.+345
*** it-1 p. 345 Bible ***
Prophéties. S’il est un domaine qui prouve à lui seul que la Bible est la Parole inspirée de Jéhovah, ce sont bien les prophéties. La Bible regorge de prophéties à long terme qui se sont accomplies. Une liste non exhaustive en est donnée dans le livre “ Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile ”, Étude numéro 10.

http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w11+15%2F5+p.+5
*** w11 15/5 p. 5 Vous régalez-vous de la Parole de Dieu ? ***
Une étude approfondie de la Parole de Dieu peut produire en vous un “ cœur intelligent ”. (Proverbes. 15:14.) Cela vous permettra de donner des conseils profonds, solidement basés sur la Bible. Si vous prenez vos décisions en vous laissant guider par les Écritures et les publications de “ l’esclave fidèle et avisé ”, vous constaterez que la Parole inspirée de Jéhovah a un effet revigorant et stabilisateur (Matthieu. 24:45). Vous serez plus positifs, plus optimistes et plus tournés vers les questions spirituelles. Par ailleurs, tout ce qui a trait à vos relations avec Dieu “ réussira ”. — Psaumes. 1:2, 3.

http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w11+1%2F11+p.+27
*** w11 1/11 p. 27 Quand l’ancienne Jérusalem a-t-elle été détruite ? — Deuxième partie ***
Les spécialistes ont souvent dénigré la Bible. Pourtant, à mesure que de nouveaux éléments de preuve viennent enrichir le débat, c’est le récit biblique qui, à maintes reprises, en ressort corroboré. Les personnes qui accordent du crédit à la Bible le font avec juste raison. Elles fondent leur opinion sur les preuves de l’exactitude de la Bible dans les domaines historique, scientifique et prophétique. Ces preuves leur font dire que c’est à bon droit que la Bible prétend être inspirée de Dieu (2 Timothée 3:16). Pourquoi ne pas vérifier par vous-même ce qu’il en est de ces éléments de preuve ? Peut-être en tirerez-vous la même conclusion.

http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w11+1%2F12+p.+12
*** w11 1/12 p. 12 Qui peut interpréter les prophéties ? ***
Les interprétations appartiennent à Dieu dans un autre sens. Guidé par l’esprit saint, son fidèle adorateur, Joseph, a pu comprendre la signification des rêves que ses codétenus lui ont racontés (Genèse 41:38). Lorsque les serviteurs de Dieu d’aujourd’hui cherchent la signification d’une prophétie, ils prient pour recevoir l’esprit de Dieu, puis ils étudient scrupuleusement la Bible, qui est inspirée de Dieu. Grâce à la direction de l’esprit saint, ils trouvent des versets qui éclairent le sens de certaines prophéties. L’interprétation ne vient pas miraculeusement par un humain. Elle vient de Dieu, car c’est par son esprit et par la Bible que le sens s’éclaircit. Elle n’est pas le fruit de prédictions humaines n’ayant rien à voir avec la Bible. — Actes 15:12-21.

http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w10+15%2F2+p.+7+%C2%A7+9
*** w10 15/2 p. 7 § 9 ‘ Disons la Parole de Dieu avec hardiesse ’ ***
9 Dans sa lettre aux Hébreux, Paul a écrit : “ La parole de Dieu est vivante et puissante ; elle est plus acérée qu’aucune épée à double tranchant et elle pénètre jusqu’à la division de l’âme et de l’esprit, des jointures et de leur moelle, et elle est à même de discerner les pensées et les intentions du cœur. ” (Hébreux. 4:12). Le message, ou parole, de Dieu peut avoir sur nous la même influence que sur Jérémie. Rappelons-le, bien que des hommes aient été utilisés pour rédiger la Bible, elle n’est pas un recueil de sagesse humaine, car elle est inspirée. Nous lisons en 2 Pierre 1:21 : “ La prophétie n’a jamais été apportée par la volonté de l’homme, mais des hommes ont parlé de la part de Dieu, comme ils étaient portés par l’esprit saint. ” [[ Cf. WF 15-06-2012 p25-29]] Lorsque nous nous réservons du temps pour étudier la Bible individuellement et en profondeur, nous nous imprégnons du message inspiré par l’esprit saint. (Lire 1 Corinthiens 2:10.) Il peut devenir en nous un tel “ feu brûlant ” que nous serons incapables de le contenir.

http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w10+1%2F3
*** w10 1/3 p. 2 Sommaire ***
Sommaire
1er mars 2010
La Bible est-elle réellement inspirée de Dieu ?
EN COUVERTURE
3  La Bible est-elle la Parole de Dieu ?
4  La Bible est réellement inspirée de Dieu
8  Quatre Évangiles dignes de confiance

http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w10+1%2F3+p.+4-7
*** w10 1/3 p. 4-7 La Bible est réellement inspirée de Dieu ***
La Bible est réellement inspirée de Dieu
QU’ENTENDAIT au juste l’apôtre Paul lorsqu’il affirmait que la Bible est “ inspirée de Dieu ” ? (2 Timothée 3:16.) Paul, qui écrivait en grec, a employé un terme qui signifie littéralement “ soufflée par Dieu ”. Il voulait donc dire que Dieu, par le moyen de son esprit saint, a guidé les écrivains de la Bible dans leur travail. De ce fait, tout ce qu’ils ont écrit s’accordait avec la pensée de Dieu.
Ces “ hommes [les écrivains de la Bible] ont parlé de la part de Dieu, comme ils étaient portés par l’esprit saint ”. (2 Pierre 1:21.) C’est pourquoi Paul a aussi désigné les livres de la Bible par l’expression “ les Saintes Écritures ”, ajoutant qu’elles ont le pouvoir de communiquer “ la sagesse qui conduit au salut par la foi ”. — 2 Timothée 3:15, Traduction Œcuménique de la Bible.
Beaucoup contestent la paternité divine de la Bible. Ils mettent aussi en doute l’intégrité de la Bible. L’archéologue Sir Charles Marston évoque d’ailleurs “ le dédain avec lequel certains ont regardé les récits de la Bible ”. Des détracteurs virulents ne voient en elle qu’un “ vieux ramas de mythes et de contes de fées ”.
Comment se faire une opinion ?
Alors, peut-on faire confiance à la Bible ? Il est important que vous vous fassiez votre propre opinion. En effet, à partir du moment où l’on soupçonne la Bible d’être d’origine humaine, elle n’aura que peu ou pas d’influence sur notre comportement et nos raisonnements. Mais, si la Bible contient bel et bien des messages divins, il serait déraisonnable, voire catastrophique, de ne pas en tenir compte. — 1 Théssaloniciens 2:13.
Comment se faire un avis sur la question ? Quand on veut se faire une opinion de quelqu’un, ce n’est qu’en le côtoyant suffisamment longtemps que l’on parvient à savoir s’il est vraiment honnête et digne de confiance. Il en va de même de la Bible. Apprenez à la connaître ; ne prenez pas pour argent comptant des thèses qui reposent sur des spéculations ou des partis pris tenaces. Donnez-vous la peine d’examiner les faits qui parlent en faveur de son inspiration divine.
Trahie par ses “ amis ”
Ne vous laissez pas décontenancer par le fait que de soi-disant amis de la Bible contestent son authenticité et son exactitude. Actuellement, signale le New Dictionary of Theology, la plupart des biblistes, bien que se déclarant chrétiens, “ parlent des Écritures comme d’un récit purement humain ”.
De nombreux théologiens remettent en question l’identité des rédacteurs des livres de la Bible. Certains prétendent par exemple que le livre d’Isaïe n’a pas été écrit par Isaïe. Il s’agirait selon eux d’un livre rédigé des siècles après lui. Ainsi, dans son Concise Bible Commentary, Lowther Clarke affirme que ce livre est “ l’œuvre de nombreux auteurs ayant vécu à des époques différentes ”. Mais ces théologiens passent sous silence les témoignages de Jésus Christ et de ses disciples qui à plusieurs reprises ont attribué ce livre à Isaïe. — Matthieu 3:3 ; 15:7 ; Luc 4:17 ; Jean 12:38-41 ; Romains 9:27, 29.
Certains sont allés encore plus loin. Citons John Dummelow qui explique que les prophéties contenues dans le livre de Daniel ne sont “ ni plus ni moins que des histoires du passé auxquelles on a donné des airs de prédictions antiques ”. Là encore, ces détracteurs font l’impasse sur le témoignage de Jésus Christ lui-même. En effet, Jésus a annoncé à ses disciples l’apparition de “ la chose immonde qui cause la désolation, dont a parlé Daniel le prophète ”. (Matthieu 24:15.) Un chrétien peut-il penser que Jésus Christ lui-même aurait avalisé la supercherie, qu’il aurait cité en toute connaissance de cause une prophétie fabriquée après coup ? Certainement pas !
“ Est-ce que ça change quelque chose ? ”
“ Mais, direz-vous, est-ce que ça change quelque chose de savoir qui a écrit tel ou tel livre de la Bible ? ” Oui, ça change tout ! Que penseriez-vous d’un document que vous tenez pour les dernières volontés d’un ami si un jour on vous laissait entendre qu’en réalité ce n’est pas lui qui l’a rédigé ? Imaginez que des spécialistes vous révèlent qu’il s’agit d’un faux, que ce sont en fait ses collègues qui ont cru bon de mettre par écrit ce qu’ils estimaient être ses dernières volontés. Ce document ne perdrait-il pas du crédit à vos yeux ? Vous auriez sans doute du mal à croire que ce document reflète vraiment les souhaits de votre ami !
Or, c’est exactement ce qui est arrivé à la Bible. Du coup, on comprend pourquoi tant de personnes, même si elles se disent chrétiennes, ne font aucun cas des commandements bibliques sur l’honnêteté, la morale sexuelle, etc. D’ailleurs, on entend parfois cette réflexion : “ Oui, mais ça, c’est l’Ancien Testament ! ” comme si cette partie de la Bible était sans grand intérêt. C’est oublier un peu vite que c’est à l’Ancien Testament que l’apôtre Paul faisait allusion quand il parlait des ‘ Saintes Écritures inspirées de Dieu ’.
“ Mais, objecterez-vous, on ne peut quand même pas fermer les yeux sur les preuves qu’avancent tous ces archéologues et ces spécialistes ! ” Vous avez raison. Nous sommes grandement redevables aux biblistes qui, par leurs travaux d’érudition, ont cherché à reconstituer le texte original de la Bible. On ne nie pas qu’au fil des siècles, à force de copiages et de recopiages, de petites erreurs se sont effectivement glissées dans le texte biblique. Cela dit, des erreurs minimes ne justifient pas que l’on taxe l’ensemble de l’ouvrage de récit purement humain.
Ne doutez pas des “ Saintes Écritures ”
Juste avant de rappeler que la Bible est inspirée de Dieu, Paul a souligné l’utilité de ce récit inspiré. “ Dans les derniers jours ”, [[a-t-il écrit]], “ les hommes méchants et les imposteurs avanceront vers le pire, gens qui égarent et qui s’égarent. ” (2 Timothée 3:1, 13). À l’époque déjà, des hommes qui passaient pour ‘ des sages et des intellectuels ’ recouraient à “ des raisonnements persuasifs ” pour abuser les gens et miner leur foi en Jésus Christ (1 Corinthiens 1:18, 19 ; Colossiens 2:4, 8). Pour protéger son ami Timothée contre l’influence de ces individus, Paul l’a invité à ‘ rester attaché à tout ce qu’il avait appris depuis son enfance grâce aux Saintes Écritures ’ venant de Dieu. — 2 Timothée 3:14, 15, Bible du Semeur.
Or, nous vivons aujourd’hui ces “ derniers jours ”. Il faut donc plus que jamais prendre à cœur l’encouragement de Paul. Ne sous-estimez pas le danger des raisonnements souvent très “ persuasifs ” de certains érudits. Au contraire, comme les chrétiens du Ier siècle, protégez votre foi en vous en remettant à ce que vous avez lu dans la Bible, qui est vraiment inspirée de Dieu.
Les [[chrétiens]] Témoins de Jéhovah seront heureux de vous montrer pourquoi on peut avoir confiance dans la Bible. Vous découvrirez entre autres que les conseils qu’elle donne ont toujours été salutaires, qu’elle est tout aussi fiable quand elle parle de sujets scientifiques, qu’elle est cohérente du début à la fin et que ses prophéties se réalisent infailliblement. Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à écrire aux éditeurs de cette revue. Les [[chrétiens]] Témoins de Jéhovah ont déjà aidé des millions de personnes qui étaient sans a priori à se convaincre que la Bible est vraiment la Parole de Dieu.

http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w10+1%2F8+p.+4
*** w10 1/8 p. 4 De quoi beaucoup ont-ils peur ? ***
Les prédictions apocalyptiques inquiètent des millions de personnes. Tapez sur Internet l’expression “ fin du monde ” et l’année “ 2012 ” dans un moteur de recherche courant : vous obtiendrez des centaines de pages développant l’hypothèse d’une fin survenant cette année-là. Pour quelle raison ? D’après des calculs, un calendrier maya ancien, appelé “ le compte long ”, se terminerait en 2012. Beaucoup craignent que cela ne prédise d’une façon ou d’une autre la fin de la civilisation telle que nous la connaissons.
Pour quantité de croyants, la Bible enseigne que la terre proprement dite finira par être détruite. Selon eux, tous les fidèles seront emportés au ciel, tandis que les autres humains seront condamnés à souffrir sur une terre livrée au chaos ou seront jetés en enfer.
La Bible dit-elle réellement que la terre sera complètement ravagée ou détruite ? “ Ne croyez pas toute parole inspirée, [[a averti l’apôtre Jean]], mais éprouvez les paroles inspirées pour voir si elles viennent de Dieu. ” (1 Jean 4:1). Au lieu de prendre pour argent comptant ce qui se dit, pourquoi ne pas ouvrir une bible et découvrir par vous-même ce qu’elle enseigne sur la fin du monde ? Vous pourriez être surpris des réponses qu’elle apporte.

http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w10+1%2F9+p.+12-13
*** w10 1/9 p. 12-13 Protégez-vous de la tromperie ***
Comment vous protéger de la tromperie ?
Comment ne pas vous laisser tromper par Satan ? Comment vous assurer que vous adorez Dieu “ avec l’esprit et la vérité ” ? (Jean 4:24.) Utilisez les dons que Jéhovah Dieu vous a faits. Tout d’abord, il vous a donné l’intelligence pour que vous distinguiez la vérité du mensonge (1 Jean 5:20). De plus, il vous a donné les moyens de déceler les intentions de Satan (2 Corinthiens 2:11). En somme, il vous a fourni tout ce dont vous avez besoin pour contrer les tentatives de Satan visant à vous égarer. — Proverbes 3:1-6 ; Éphésiens 6:10-18.
Plus important encore, Dieu vous a offert un moyen de protection infaillible. Quel moyen ? Celui sur lequel l’apôtre Paul a encouragé son compagnon Timothée à appuyer ses croyances. Après l’avoir prévenu contre “ les hommes méchants et les imposteurs ”, l’apôtre Paul a dit à Timothée de leur résister en fondant toutes ses croyances sur “ les écrits sacrés ”, à savoir la Parole de Dieu, la Bible. — 2 Timothée 3:15.
Bien entendu, certains diront que celui qui croit en Dieu et reconnaît la Bible comme sa Parole inspirée est dans l’erreur. Mais en réalité, celui qui est dans l’erreur est plutôt celui qui refuse obstinément tous les faits prouvant l’existence d’un Créateur et confirmant que la Bible est bien la Parole inspirée de Dieu. — Romains 1:18-25 ; 2 Timothée 3:16, 17 ; 2 Pierre 1:19-21.
Au lieu de vous laisser tromper par ce que l’on “ appelle faussement ‘ la connaissance ’ ”, servez-vous de la Parole de Dieu pour établir la vérité (1 Timothée 6:20, 21). Soyez comme ces hommes et ces femmes aux sentiments nobles à qui l’apôtre Paul a prêché à Bérée. Ils ont reçu “ la parole avec le plus grand empressement ”. Non seulement ils croyaient fermement ce que l’apôtre Paul leur enseignait, mais encore ils “ examin[aient] soigneusement les Écritures chaque jour pour voir si ces choses étaient ainsi ”. — Actes 17:11.
Vous n’avez rien à craindre à examiner vos croyances de cette façon. La Bible vous encourage à “ vérifi[er] toutes choses ” avant de les accepter pour vraies (1 Théssaloniciens 5:21). Vers la fin du Ier siècle, l’apôtre Jean a recommandé à ses compagnons chrétiens : “ Bien-aimés, ne croyez pas toute parole inspirée, mais éprouvez les paroles inspirées pour voir si elles viennent de Dieu. ” (1 Jean 4:1). Même si un certain enseignement religieux semble être ‘ inspiré ’ — c’est-à-dire venir de Dieu —, il est néanmoins sage de le vérifier à la lumière des Écritures avant de l’accepter pour vrai. — Jean 8:31, 32.

http://wol.jw.org/fr/wol/l/r30/lp-f?q=w10+1%2F12+p.+12-13
*** w10 1/12 p. 12-13 Vivait-on si longtemps à l’époque biblique ? ***
Mythe ou récit digne de foi ?
Selon un document publié par l’institut allemand Max Planck de recherches démographiques, des chercheurs ont validé l’âge de Mme Calment en réunissant des “ déclarations simples et vérifiables ” qu’elle avait faites. Ces déclarations concernaient des événements de sa vie et de celle de ses proches. Ils les ont ensuite confrontées avec les registres paroissiaux et d’état civil, et les archives notariales, ainsi que des articles de journaux et des recensements. Fait intéressant : bien qu’il ait été impossible de tout confirmer dans les moindres détails, les preuves directes et indirectes disponibles permettaient de confirmer son âge.
Qu’en est-il des récits de la Bible ? Se sont-ils révélés dignes de confiance ? Absolument ! Même si tous les détails n’ont pas été confirmés par les sources profanes à disposition, les faits ont montré à maintes reprises que les déclarations bibliques sont fiables des points de vue historique, scientifique et chronologique. Il n’y a pas lieu d’être surpris, car la Bible elle-même affirme : “ Dieu dit la vérité, et tous les êtres humains sont menteurs. ” (Romains 3:4, Parole de Vie). Étant “ inspirée de Dieu ”, la Bible ne laisse aucune place à la fiction. — 2 Timothée 3:16.
Moïse, qui a été guidé par Jéhovah Dieu pour écrire le Pentateuque, les cinq premiers livres de la Bible, est à compter parmi les hommes les plus influents et respectés de l’Histoire. Les Juifs le considèrent comme le plus éminent de leurs enseignants. Pour les musulmans, il est l’un des plus grands prophètes. Et les chrétiens voient en lui un précurseur de Jésus Christ. Serait-il raisonnable de penser que les écrits d’un personnage historique si important ne sont pas fiables ?***

---fin de la compilation d'étude non exhaustive, qui peut être complétée à souhait...


Dernière édition par etudiant tj/tjc le Dim 26 Oct 2014 - 12:32, édité 1 fois (Raison : liens actualisés)

_________________
(Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de YaHaWaH, vous qui tremblez à sa parole [...]
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1435
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum