LIRE LA BIBLE ET LA COMPRENDRE

[22/01/2013] Jacques 4. 6-8

Aller en bas

[22/01/2013] Jacques 4. 6-8

Message par Yôméréaï le Mar 22 Jan 2013 - 6:22

Bonjour!
Celui qui doute est semblable à une vague de la mer, poussée par le vent et ballottée. Oui, que cet homme-là ne s’imagine pas qu’il va recevoir quelque chose de YHWH; c’est un homme indécis, instable dans toutes ses voies.
(Lettre de Jacques, ch. 4, v. 6 à 8.)
Que Dieu bénisse votre journée! Smile

_________________
À celui qui lit cette signature :
« Que Yhwh te bénisse et te garde !
Que Yhwh fasse briller sa face sur toi et t’accorde sa grâce !
Que Yhwh lève sa face vers toi et te donne la paix ! »

— Livre des Nombres, chapitre 6, versets 24 à 26.
avatar
Yôméréaï
UTILISATEUR

Messages : 274
Date d'inscription : 06/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [22/01/2013] Jacques 4. 6-8

Message par Auteur du site le Mar 22 Jan 2013 - 10:26

Texte pour le mardi 22 janvier 2013
paragraphe 3
http://wol.jw.org/fr/wol/dt/r30/lp-f/2013/1/22
***Mardi 22 janvier 2013
C’est un homme indécis, instable dans toutes ses voies. — Jacques 1:8.
3 Si nous nous montrons indécis alors que des principes bibliques sont en jeu, nos camarades ou nos collègues en déduiront que nous n’avons pas de fermes convictions et nous jugeront influençables. Ils pourraient mentir, tricher ou voler, et essayer de nous amener à “ suivre la foule ” — à les imiter — ou tout au moins à les couvrir (Exode 23:2). L’indécision n’est pas sans danger. Balloté au gré des opinions humaines changeantes, l’indécis ressemble à un homme qui se trouverait dans un bateau sans gouvernail, au milieu d’une mer démontée. Il risque fort de ‘ faire naufrage en ce qui concerne sa foi ’ et de rejeter sur autrui la responsabilité de sa triste situation (1 Timothée 1:19). Comment nous éviter pareil désastre ? En devenant “ stables dans la foi ”. (Colossiens 2:6, 7.) Pour cela, habituons-nous à prendre des décisions qui témoignent de notre foi dans la Parole de Dieu. — 2 Timothée 3:14-17. w11 15/4 2:3, 5.***

---ce sujet commenté entre [[....]] n'est pas apostasiant contre les tj/wtb&ts, ni contre YHWH et JC, il inclus des commentaires comparatifs bibliquement considérés...

*** w11 15/4 p. 13-17 Prenons des décisions qui honorent Dieu ***
Prenons des décisions qui honorent Dieu
“ L’homme astucieux est attentif à ses pas. ” — Proverbes14:15.
NOUS en prenons sans doute des dizaines chaque jour. Beaucoup ne tirent pas à conséquence. D’autres, en revanche, influent considérablement sur notre vie. Vous l’aurez compris, nous parlons des décisions. Et quand nous en prenons, quelle que soit leur portée, notre souci premier est d’honorer [[YHWH]] Dieu. — Lire 1 Corinthiens 10:31.
2 Trouvez-vous facile de prendre des décisions, ou est-ce pour vous un casse-tête ? Si nous souhaitons parvenir à la maturité chrétienne, nous devons apprendre à distinguer le bien du mal et à faire des choix qui traduisent nos convictions personnelles, et non celles de quelqu’un d’autre (Romains 12:1, 2 ; Hébreux 5:14) [[par exemple, en matière de compréhensions de doctrines ou de prophéties, ou d'applications des leçons bibliques, un groupe cultuel a-t-il le droit de dicter, d'imposer par la force et la pression du groupe, ou de commander en maître sur les coreligionnaires?]]. Quelles raisons impérieuses avons-nous encore de nous habituer à prendre des décisions ? Pourquoi est-il parfois si difficile de se décider ? Comment procéder pour que nos décisions honorent Dieu ?

L’importance de savoir prendre des décisions

3 Si nous nous montrons indécis alors que des principes bibliques sont en jeu [[deutéronome 4 par exemple]], nos camarades ou nos collègues [[nos coreligionnaires]] en déduiront que nous n’avons pas de fermes convictions et nous jugeront influençables. Ils pourraient mentir, tricher ou voler, et essayer de nous amener à “ suivre la foule ” — à les imiter — ou tout au moins à les couvrir [[comme dans le cas des citations bibliques mal ponctuées par des incises de narration de styles journalistiques, entre simples virgules, qui transgressent les ordonnances divines. deutéronome4...]] (Exode 23:2). À l’inverse, si nous savons prendre des décisions qui honorent Dieu, nous ne laisserons ni la peur ni le désir d’être acceptés nous faire adopter un comportement qui heurterait notre conscience éduquée par la Bible. [[nous demanderons avec insistance la correction des publications tj/wtb&ts]] — Romains 13:5.

4 Ceux qui sont tentés de décider à notre place ne nous veulent pas forcément de mal. Un ami pourrait insister pour que nous suivions ses conseils. Même si nous ne vivons plus sous le toit familial, nos proches, qui continuent généralement de se soucier de notre bien-être, s’estiment peut-être tenus de participer à nos décisions. Évoquons par exemple le choix d’un traitement médical. La Bible condamne sans équivoque une mauvaise utilisation du sang (Actes 15:28, 29). Mais lorsqu’elle ne se prononce pas de façon aussi nette, chacun doit décider pour lui-même s’il acceptera ou non tel ou tel traitement. Si nos proches ont un point de vue bien arrêté sur ces questions, rappelons-nous cependant que chaque membre baptisé [[au nom de YHWH, au nom de JC, au nom de l'Esprit Saint de YHWH]] de la congrégation [[des serviteurs de YHWH]] doit porter “ sa propre charge ”. (Galates 6:4, 5.) Notre principale préoccupation est de garder une bonne conscience devant Dieu, et non d’avoir l’approbation des hommes. — 1 Timothée 1:5. [[Alors, il convient de rectifier toutes les publications tj/wtb&ts, et de rétablir les [[...]] pour toute incise mal ponctuée]]

5 L’indécision n’est pas sans danger. Selon le disciple Jacques, un indécis est “ instable dans toutes ses voies ”. (Jacques 1:8.) Ballotté au gré des opinions humaines changeantes, il ressemble à un homme qui se trouverait dans un bateau sans gouvernail, au milieu d’une mer démontée. Il risque fort de ‘ faire naufrage en ce qui concerne sa foi ’ et de rejeter sur autrui la responsabilité de sa triste situation (1 Timothée 1:19). Comment nous éviter pareil désastre ? En devenant “ stables dans la foi ”. (Lire Colossiens 2:6, 7.) Pour cela, habituons-nous à prendre des décisions qui témoignent de notre foi dans la Parole de Dieu (2 Timothée 3:14-17). Qu’est-ce qui pourrait néanmoins nous empêcher de prendre de bonnes décisions ?

Pourquoi il est parfois difficile d’arrêter une décision

6 Souvent, la peur a un effet paralysant. Avez-vous peur de prendre de mauvaises décisions, peur de l’échec, ou peur du ridicule ? [[Ou peur d'être exclu/excommunié du groupe des tj/wtb&ts si les réclamations bibliquement fondées contrarient des dirigeants/enseignants tj/wtb&ts?]] C’est compréhensible. Personne ne souhaite s’attirer des ennuis, voire la honte, à cause d’une mauvaise décision. Mais l’amour pour [[YHWH]] Dieu et sa Parole nous aide à maîtriser nos peurs. En effet, il nous incite à consulter les [[saintes]] Écritures et les publications bibliques [[de toutes les sources disponibles, même celles non produites par de tj/wtb&ts]] avant d’arrêter une décision importante. Nous sommes alors moins sujets à l’erreur, car la Bible donne “ aux personnes inexpérimentées la finesse, au jeune homme connaissance et capacité de réflexion ”. — Proverbe 1:4.

7 Est-ce à dire que nos décisions seront toujours bonnes ? Non. Tous nous commettons des erreurs [[même les tj/wtb&ts]] (Romains 3:23). Le roi David, par exemple, était un homme sage et fidèle. Pourtant, il a parfois pris des décisions dont lui et d’autres ont souffert (2 Samuel 12:9-12). Il n’a toutefois pas laissé ses erreurs le dissuader de faire des choix qu’il savait approuvés par Dieu (1 Rois 15:4, 5). Nos erreurs passées ne nous empêcheront pas de prendre des décisions [[pour rétablir et réparer toutes choses si possible]] si, comme David, nous nous souvenons que Jéhovah pardonnera nos fautes et qu’il soutiendra toujours ceux qui l’aiment et lui obéissent. — Psaumes 51:1-4, 7-10.

8 Nous pouvons apaiser nos craintes en reconnaissant que, bien souvent, il n’y a pas qu’un seul bon choix possible. Penchons-nous sur le raisonnement que l’apôtre Paul a tenu au sujet du mariage. Sous l’inspiration divine, il a écrit : “ Si quelqu’un pense qu’il agit d’une manière incorrecte à l’égard de sa virginité, si celle-ci a passé la fleur de la jeunesse, et que cela doive se passer ainsi, qu’il fasse ce qu’il veut ; il ne pèche pas. Qu’ils se marient. Mais si quelqu’un demeure bien résolu dans son cœur, n’ayant pas de contrainte, mais s’il a pouvoir sur sa propre volonté et a pris cette décision dans son propre cœur : de garder sa propre virginité, il fera bien. ” (1 Corinthiens 7:36-38). Paul présentait le célibat comme le meilleur choix, sans affirmer que c’était le seul bon choix.

9 Devrions-nous nous soucier de ce que les autres vont penser de nos décisions ? Dans une certaine mesure, oui. [[surtout pour appliquer deutéronome 4]] Paul, parlant de la consommation d’aliments ayant pu être sacrifiés aux idoles, a admis qu’une décision qui n’était pas mauvaise en soi pouvait choquer une conscience faible. À quoi était-il donc résolu ? “ Si un aliment fait trébucher mon frère, a-t-il déclaré, non, jamais plus je ne mangerai de viande, pour ne pas faire trébucher mon frère. ” (1 Corinthiens 8:4-13). Nous aussi, préoccupons-nous de l’incidence de nos décisions sur la conscience d’autrui. [[ok alors que feront les tj/wtb&ts pour rectifier les erreurs dans les publications bibliques? avec les moyens techniques des ordinateurs, cela est plus facile à réaliser...encore faut-il programmer cela, en prendre le temps, et présenter des excuses écrites, publiées en "erratum" à tous les lecteurs/étudiants de la bible et des publications bibliques]] Évidemment, nous nous intéresserons en premier lieu à l’effet que nos choix auront sur notre amitié avec Jéhovah. (Lire Romains 14:1-4.) Quels principes bibliques nous aideront à prendre des décisions qui honorent Dieu ?

Comment prendre de bonnes décisions

10 Ne soyons pas présomptueux. Avant toute prise de décision, posons-nous la question : ‘ Est-ce à moi de décider ? ’ Le roi Salomon a écrit : “ La présomption est-elle venue ? Alors viendra le déshonneur ; mais la sagesse est avec les modestes. ” — Proverbes 11:2.

11 Des parents accordent à leurs enfants la possibilité de prendre certaines décisions, mais les enfants ne doivent pas considérer qu’ils sont toujours en droit de décider (Colossiens 3:20). Bien que les épouses et les mères aient un pouvoir de décision au sein de leur foyer, elles doivent reconnaître l’autorité de leur mari (Proverbes 1:8 ; 31:10-18 ; Éphésiens 5:23). Quant aux maris [[ainsi que les dirigeants tj/wtb&ts, dans le principe]], ils admettent que leur autorité n’est pas absolue, puisqu’ils sont soumis au Christ (1 Corinthiens 11:3). Les anciens prennent des décisions pour la congrégation. Ils veillent néanmoins à ne pas aller “ au-delà de ce qui est écrit ” dans la Parole de Dieu [[deutéronome 4]] (1 Corinthiens 4:6). Ils suivent aussi de près les instructions [[bibliques assurées]] venant de l’esclave fidèle (Matthieu 24:45-47). Nous nous épargnerons, à nous et à d’autres, bien des tourments et du chagrin si, en toute modestie, nous ne prenons que les décisions qui nous reviennent.

12 Effectuons des recherches. “ Les plans de l’homme diligent conduisent à un avantage, a dit Salomon, mais tout homme qui agit avec précipitation va à l’indigence, à coup sûr. ” (Proverbes 21:5). Si on nous soumet un projet d’ordre commercial ou professionnel, ne nous laissons pas dominer par nos sentiments. Collectons toutes les informations utiles. Cherchons conseil auprès de personnes compétentes en la matière. Demandons-nous aussi quels principes bibliques devraient orienter notre décision (Proverbes 20:18). Ordonnons nos recherches en notant sur une liste avantages et inconvénients. [[idem: avantages des incises de narration dans les textes bibliques? et inconvénients et discrédits...]] Avant de nous engager, ‘ calculons la dépense ’. (Luc 14:28.) Envisageons les conséquences qu’aura notre choix non seulement sur nos finances, mais aussi sur nos relations avec Dieu. Certes, nos recherches réclameront du temps et des efforts, mais elles nous éviteront de prendre des décisions précipitées, souvent causes de soucis inutiles.

13 Prions pour obtenir de la sagesse. Nos décisions n’honoreront Dieu qu’à condition que nous l’invitions au préalable à nous conseiller. “ Si [...] l’un de vous manque de sagesse, qu’il la demande sans relâche à Dieu, conseille le disciple Jacques, car il donne à tous généreusement et sans faire de reproche ; et elle lui sera donnée. ” (Jacques 1:5). N’ayons pas honte d’admettre que nous avons besoin de la sagesse divine (Proverbes 3:5, 6). Si nous nous appuyons uniquement sur notre intelligence, nous risquons de nous tromper. [[cas des incises inconvenantes]] En priant pour obtenir de la sagesse et en recherchant les principes bibliques qui s’appliquent à notre situation, nous permettons à l’esprit saint de nous aider à déterminer quels sont nos véritables mobiles. [[audimat et cotisants ou témoignage de vérité et probité]] — Hébreux 4:12 ; lire Jacques 1:22-25.

14 Arrêtons une décision. Ne sautons pas les deux étapes précédentes. L’homme sage prend le temps d’être “ attentif à ses pas ”. (Proverbes 14:15.) Attention néanmoins à ne pas différer constamment une décision. Celui qui a cette tendance invoque parfois de piètres excuses pour se justifier (Proverbes 22:13). Mais à bien y réfléchir, il prend quand même une décision : celle de laisser les autres diriger sa vie. [[ les tj/wtb&ts, les tj/tjc, se fient en YHWH et en JC à 100%, et sont très prudents devant tout commandement associatif ou direction des humains]]

15 Mettons en œuvre notre décision. Afin que nos efforts pour prendre une bonne décision ne soient pas vains, agissons résolument. “ Tout ce que ta main trouve à faire, fais-le avec ta force ”, a recommandé Salomon (Ecclésiaste 9:10). Dès lors, donnons-nous les moyens de réussir. Imaginons qu’un proclamateur décide d’être pionnier. Atteindra-t-il son objectif ? Très certainement, pourvu qu’il veille à ce que son activité professionnelle et ses loisirs n’accaparent pas l’énergie et le temps dont il a besoin pour accomplir son ministère.

16 Les meilleures décisions sont rarement les plus faciles à mettre en œuvre. Pourquoi ? Parce que “ le monde entier se trouve au pouvoir du méchant ”. (1 Jean 5:19.) Nous devons lutter “ contre les maîtres mondiaux de ces ténèbres, contre les forces spirituelles méchantes dans les lieux célestes ”. [[et contre les éventuels "infiltrés" dans l'organisation des tj/wtb&ts]] (Éphésiens 6:12.) L’apôtre Paul comme le disciple Jude ont affirmé que ceux qui décident d’honorer Dieu auront à livrer un combat. — 1 Timothée 6:12 ; Jude 3.

17 Faisons le point et, si besoin est, procédons à des changements. [[ok pour toute rectification appropriée des publications tj/wtb&ts]] Toutes les décisions ne produisent pas forcément le résultat escompté. “ Temps et événement imprévu ” nous arrivent à tous (Ecclésiaste 9:11). Cela dit, Jéhovah souhaite que nous restions fidèles à certaines décisions, même si nous rencontrons des épreuves. La décision de se vouer à lui [[et pas à une oeuvre ou à une organisation]] ou celle de se marier sont irrévocables. Jéhovah souhaite que nous les respections. (Lire Psaume 15:1, 2, 4.) La plupart de nos décisions, cependant, sont d’une moindre portée. Ajoutons que la sagesse nous invite à faire le point de temps à autre. [[ou chaque jour]] Ne laissons ni l’orgueil ni l’entêtement nous empêcher de procéder à des changements, voire de revenir sur une décision (Proverbes 16:18). S’il est une chose dont nous voulons nous assurer, c’est que notre vie honore toujours Dieu. [[alors que feront les tj/wtb&ts?]]

Enseignons aux autres à prendre des décisions qui honorent Dieu

18 S’ils veulent que leur enfant prenne des décisions qui honorent Dieu, les parents ont un rôle à jouer. Rien ne sera plus efficace que leur exemple (Luc 6:40). Dans certains cas, ils jugeront utile de lui expliquer ce qu’ils ont fait pour aboutir à telle ou telle décision. Ils lui permettront aussi parfois de prendre ses propres décisions et le féliciteront quand elles se révéleront judicieuses. Et s’il en prend de mauvaises ? Le premier réflexe d’un père ou d’une mère sera peut-être de protéger son enfant des conséquences de ses actes. Mais cela lui sera-t-il réellement bénéfique ? Supposons que des parents acceptent que leur fils passe son permis de conduire. S’il attrape une contravention pour infraction au code de la route, ses parents pourraient être tentés de la régler. Toutefois, si le jeune conducteur doit travailler pour payer son amende, il apprendra sans doute plus facilement à se responsabiliser. — Romains 13:4.

19 Jésus a ordonné à ses disciples d’enseigner leurs semblables (Matthieu 28:20). L’une des choses les plus importantes que nous pouvons enseigner aux personnes qui étudient la Bible est l’art de prendre de bonnes décisions. Nous y parviendrons si nous résistons à l’envie de leur dicter leur conduite. Il est de loin préférable de leur apprendre à raisonner à partir des principes bibliques, de sorte qu’ils puissent décider par eux-mêmes de la voie à suivre. N’oublions pas que “ chacun de nous rendra compte à Dieu pour soi-même ”. (Romains 14:12.) Nous avons donc tous des raisons impérieuses de nous habituer à prendre des décisions qui honorent Dieu. [[alors que peuvent faire les tj/wtb&ts? écouter les doléances bibliques des coreligionnaires, cesser de les excommunier à tort pour cause "d'apostasie" quand ceux-ci leur formulent des questions et réclamations bibliques...se repentir des abus d'autorité contraires aux lois et principes bibliques...rectifier toutes les publications mal ponctuées, et inexactes...considérer ce que JC nous enseigne: Cf. matthieu12: 35-37 ; 13:15,30,41,45,51; 15:9,16]]



Dernière édition par nikolaj tj/tjc le Mer 23 Jan 2013 - 5:01, édité 1 fois (Raison : ortho...)

_________________
(Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de YaHaWaH, vous qui tremblez à sa parole [...]
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1426
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [22/01/2013] Jacques 4. 6-8

Message par JESUISFILSDEDIEU le Mar 22 Jan 2013 - 16:04

sunny Révélation 2:14-16 Repens-toi Donc sinon je Viens Vite a Toi et je leur ferai la guerre avec la longue épée de ma Bouche

_________________
Le Témoin Fidèle et VéridiQue
avatar
JESUISFILSDEDIEU
UTILISATEUR

Messages : 526
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 48
Localisation : france/corse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [22/01/2013] Jacques 4. 6-8

Message par Yôméréaï le Mar 22 Jan 2013 - 21:03

JESUISFILSDEDIEU a écrit: sunny Révélation 2:14-16 Repens-toi Donc sinon je Viens Vite a Toi et je leur ferai la guerre avec la longue épée de ma Bouche
Et aussi, au messager de l’assemblée qui est à Laodicée :
Je connais tes actions et je sais que tu n’es ni froid ou bouillant. Je voudrais que tu sois froid ou bouillant. Ainsi, parce que tu es tiède et ni bouillant ni froid, je vais te vomir de ma bouche.

_________________
À celui qui lit cette signature :
« Que Yhwh te bénisse et te garde !
Que Yhwh fasse briller sa face sur toi et t’accorde sa grâce !
Que Yhwh lève sa face vers toi et te donne la paix ! »

— Livre des Nombres, chapitre 6, versets 24 à 26.
avatar
Yôméréaï
UTILISATEUR

Messages : 274
Date d'inscription : 06/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [22/01/2013] Jacques 4. 6-8

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum