LIRE LA BIBLE ET LA COMPRENDRE

COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Mer 13 Jan 2010 - 23:39

---à votre avis comment ponctuer les textes bibliques que nous citons ou que des publications de diverses sources imprimées sont vues?  Question Idea Arrow study


Dernière édition par Auteur du site le Lun 13 Mar 2017 - 8:22, édité 4 fois (Raison : précisions compléments)

_________________
(Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de YaHaWaH, vous qui tremblez à sa parole [...]
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Jeu 14 Jan 2010 - 16:29

---les insertions de "commentaires" ou "incises de narration", quand nous citons et reproduisons des extraits de la bible,sont à placer ainsi: entre crochets simples ou doubles  [...]  [[...]] , selon les règles grammaticales françaises,et internationales, êtes-vous en accord avec cela?
---certains utilisent aussi des parenthèses simples ou doubles ou triples selon leur action distinctive  (...)   ((...))  (((...)))

*** Rbi8 p. 8 Introduction ***
CROCHETS : Les crochets, [ ] , renferment des mots propres à élucider le sens dans le texte français. Les doubles crochets, [[ ]] , signalent ce qui semble être des interpolations (insertions, dans l’original, d’éléments qui n’en font pas partie). — Voir Luc 23:19, 34.***

---une "publication biblique" sera parfaite si elle emploie ces "conventions",sinon elle pourrait être en "opposition" avec les règles et principes et lois provenant de YHWH.
---qu'en pensez-vous?


Dernière édition par nikolaj tj/tjc le Mar 29 Oct 2013 - 18:49, édité 4 fois (Raison : précisions)

_________________
(Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de YaHaWaH, vous qui tremblez à sa parole [...]
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Ven 22 Jan 2010 - 20:11

---exemple bien ponctué:

***référence: "qu'enseigne réellement la bible" bh chap. 1 p. 15 § 16 Quelle est la vérité au sujet de Dieu ? ***
On lit en Psaume 90:2 : “ Oui depuis des temps indéfinis et pour des temps indéfinis [ou : toujours] tu es Dieu. ”***

comparer: tmn (Isaïe 48:17)*** [...] “ Moi, Jéhovah, je suis ton Dieu, Celui qui t’enseigne pour [ton] profit [...]*** (bien ponctué)

---exemple mal ponctué:

***référence: "qu'enseigne réellement la bible"*** bh chap. 2 p. 23 § 12 La Bible : un livre qui vient de Dieu ***
***on trouve dans la Bible : “ Moi, Jéhovah, je suis ton Dieu, Celui qui t’enseigne pour ton profit. ” — Isaïe 48:17.***

http://wol.jw.org/fr/wol/b/r30/lp-f/Rbi8/F/1995/23/48
17 Voici ce qu’a dit Jéhovah, ton Racheteur+, le Saint d’Israël+ : “ Moi, Jéhovah, je suis ton Dieu, Celui qui t’enseigne pour [ton] profit+, Celui qui te fait cheminer sur le chemin où tu dois marcher+.


---autre exemple:*** bh chap. 3 p. 34 § 19 Quel est le dessein de Dieu pour la terre ? ***
19 Les famines n’existeront plus. “ Il y aura abondance de grain sur la terre, a chanté le psalmiste ; sur le sommet des montagnes, ce sera la profusion. ” (Psaume 72:16). Jéhovah Dieu bénira les justes et, “ à coup sûr, la terre donnera ses produits ”. — Psaume 67:6.

http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/1102005133
19 Les famines n’existeront plus. “ Il y aura abondance de grain sur la terre, a chanté le psalmiste ; sur le sommet des montagnes, ce sera la profusion. ” (Psaume 72:16). Jéhovah Dieu bénira les justes et, “ à coup sûr, la terre donnera ses produits ”. — Psaume 67:6.


---là précisemment,les mots insérés:"a chanté le psalmiste" auraient dûs être placés entre doubles crochets,afin de respecter scrupuleusement les textes bibliques cités,car tout lecteur de la bible honnête ne peut accepter,sans être 'interpellé',cette négligence,et se doit d'apporter une "rectification" mentale et écrite sur ces insertions explicatives non ponctuées distinctement.

---en tout état de cause,quiconque y est attentif,peut voir là une pratique contraire aux préceptes bibliques qui recommandent de ne pas "falsifier" la parole de Dieu,ni rien en retrancher,ni rien en rajouter,par référence:
*** (Révélation 22:18-19) 18 “ J’atteste à tout homme qui entend les paroles de la prophétie de ce rouleau : Si quelqu’un ajoute à ces choses, Dieu lui ajoutera les plaies qui sont écrites dans ce rouleau ; 19 et si quelqu’un enlève quelque chose aux paroles du rouleau de cette prophétie, Dieu enlèvera sa part des arbres de vie et de la ville sainte, choses à propos desquelles on a écrit dans ce rouleau.***

---toute publication éditée en vue de "bâtir" et "instruire" bibliquement parlant doit être impérativement contrôlée,et corrigée en ponctuations,afin que certaines manières de parler (ou écrire) de style "journalistique moderne",soient conformes aux textes sacrés provenant de YHWH.

et que:***(2 Corinthiens 6:3) 3 Nous ne donnons en quoi que ce soit aucune occasion de trébucher, pour que notre ministère ne soit pas critiqué  [...] ***

---alors qu'en pensez-vous?


Dernière édition par etudiant tj/tjc le Ven 3 Oct 2014 - 9:00, édité 7 fois (Raison : couleurs mise en page)

_________________
(Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de YaHaWaH, vous qui tremblez à sa parole [...]
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Jeu 18 Fév 2010 - 8:08

réf:
*** w82 1/4 p. 12-13 Comment produit-on une Bible? ***
le fait de mettre sur ordinateur deux éditions différentes de la Traduction du monde nouveau permit à la machine de trouver tous les versets sur lesquels ces deux versions différaient, quelle que fût la nuance entre les deux. Le Comité de traduction révisa chacun de ces versets et décida quelle leçon on retiendrait dans l’édition 1981. Avec l’aide de l’ordinateur, les correcteurs réussirent à trouver les plus petites anomalies. Ils remarquèrent et corrigèrent aussi des fautes mineures qui concernaient des guillemets, des parenthèses et des crochets. Le résultat est que nous disposons maintenant, avec l’édition 1981 (angl.) des Saintes Écritures — Traduction du monde nouveau, de l’édition la plus exacte et la plus cohérente que la Société Watchtower ait jamais publiée.***

http://bibles.forumactif.com/t369p15-nouvelle-bible-tj-wtbts#4319


Dernière édition par etudiant tj/tjc le Dim 25 Jan 2015 - 4:21, édité 2 fois (Raison : compléments d'objet lien)
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Invité le Jeu 18 Fév 2010 - 8:55

a partir du moment ou' l'erreur '  a été décelée et rectifiée il y a plus d'erreur il me semble.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Jeu 18 Fév 2010 - 11:53

---oui et de plus, toute "erreur" est de nature à être "rectifiée",et"corrigée", soit par les lecteurs soit par tout éditeur,surtout dans les citations des saintes écritures,ou tout autre livre qui en donne le sens et explications.
---la bible encourage ceci...


Dernière édition par NIKOLAJ le Lun 4 Oct 2010 - 8:50, édité 1 fois
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Jeu 18 Fév 2010 - 13:55

réf:
*** g04 22/8 p. 12-13 La Bible de Genève, une traduction tombée dans l’oubli ***
Les traducteurs de la Bible de Genève se sont particulièrement efforcés de conserver la saveur et le sens de l’original hébreu. Le nom de Dieu, Jéhovah, figure en quelques endroits, parmi lesquels Exode 6:3 ; 17:5 et Psaume 83:18. Les mots que les traducteurs ont jugé nécessaire d’ajouter apparaissent en italique, tandis que le texte inséré dans un souci de clarté grammaticale figure entre crochets.***


Dernière édition par NIKOLAJ le Lun 4 Oct 2010 - 8:51, édité 1 fois
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Invité le Jeu 18 Fév 2010 - 14:14

Admin a écrit:réf:
*** g04 22/8 p. 12-13 La Bible de Genève, une traduction tombée dans l’oubli ***
Les traducteurs de la Bible de Genève se sont particulièrement efforcés de conserver la saveur et le sens de l’original hébreu. Le nom de Dieu, Jéhovah, figure en quelques endroits, parmi lesquels Exode 6:3 ; 17:5 et Psaume 83:18. Les mots que les traducteurs ont jugé nécessaire d’ajouter apparaissent en italique, tandis que le texte inséré dans un souci de clarté grammaticale figure entre crochets.***
par contre elle difficile à lire car en vieux français.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Sam 20 Fév 2010 - 13:18

---en réapprenant le latin cela peut aider...
*** w03 1/12 p. 22 Vous faut-il un commandement pour tout ? ***
Il convient particulièrement qu’un chrétien réfléchisse au fait que son apparence va influencer la pensée des gens à propos du message de la Bible dont il est porteur (2 Corinthiens 6:3). Un chrétien exemplaire n’accordera pas une importance excessive à ses goûts ou à ses droits supposés ; il s’inquiétera surtout de ne pas être une cause de trouble ou d’achoppement pour les autres. — Matthieu 18:6 ; Philippiens 1:10.***
---idem pour les citations bibliques....[...] [[...]]


Dernière édition par NIKOLAJ le Lun 4 Oct 2010 - 8:52, édité 1 fois
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Lun 29 Mar 2010 - 9:56

alain 425 a écrit:a partir du moment ou' l'erreur ' a été décelé et rectifier il y a plus d'erreur il me semble.

---tant que les "erreurs" de typographie sont imprimées,elles peuvent être reproduites comme fait acquit,mais peuvent et doivent être changées..


Dernière édition par NIKOLAJ le Jeu 26 Avr 2012 - 13:15, édité 2 fois (Raison : précisions)

_________________
(Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de YaHaWaH, vous qui tremblez à sa parole [...]
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Dim 11 Avr 2010 - 7:34

PONCTUATIONS DANS LES PUBLICATIONS DES (chrétiens) TEMOINS DE JEHOVAH (et témoins de Christ-Jésus), ((et toute autre publication écrite de toutes confessions)):

Convient-il de bien ponctuer toute publication biblique ? Assurément : oui ! Pourquoi donc?
Pour respecter les « droits d’auteur » des saintes écritures, et rendre pleinement témoignage à Sa Vérité révélée ; alors une question essentielle rebondit : pourquoi, depuis quelques années, trouve-t-on des « incises de narration », des « incises de précisions », des « commentaires », insérés dans de nombreuses citations de versets bibliques, sans que ces derniers ne soient systématiquement placés entre […], [[…]], (…), ((…)),/…/, //…//,comme des signes conventionnels,  qui permettent vraiment la distinction de chaque texte original (traduit) d’avec les « incises » diverses, signes qui sont là pour éclairer les lecteurs par des « détails » simples ou indispensables à la compréhension ou l’enseignement visé ?

1)
*** w08 15/6 p. 21 § 13 Acceptons l’autorité de Jéhovah ***
Accepter l’autorité de Jéhovah, c’est notamment se garder de l’esprit d’indépendance. Un état d’esprit hautain peut nous amener à croire que nous n’avons de leçons à recevoir de personne. ***
[[Ceci est approprié en matière de textes imprimés et rendus publics par les chrétiens Témoins /pour /et /de/ Jéhovah (via la watchtower et ses filiales d’imprimeries), notamment quand nous citons des extraits des saintes écritures pour : informer, instruire, etc…dans toutes les publications internes ou à diffuser pour faire comprendre ces saintes écritures…]]*** (2 Timothée 3:16-17) [...] Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour reprendre, pour remettre les choses en ordre, pour discipliner dans la justice, 17 pour que l’homme de Dieu soit pleinement qualifié, parfaitement équipé pour toute œuvre bonne.***

---selon la bible, personne n’est autorisé à rajouter ou à retrancher des paroles bibliques inspirées :

*** (Révélation 22:18-19) 18 “ J’atteste à tout homme qui entend les paroles de la prophétie de ce rouleau : Si quelqu’un ajoute à ces choses, Dieu lui ajoutera les plaies qui sont écrites dans ce rouleau ; 19 et si quelqu’un enlève quelque chose aux paroles du rouleau de cette prophétie, Dieu enlèvera sa part des arbres de vie et de la ville sainte, choses à propos desquelles on a écrit dans ce rouleau. ***

---d’où l’utilité impérative de placer des signes de ponctuation conventionnels à toutes langues traduites, dans toutes les publications bibliques!

---un usage « journalistique » « narratif »’moderne’ semble avoir été introduit dans de nombreuses publications des TJ/TJC,(depuis quelques années) ce qui ,à leur lecture laisse entendre que ces publications insérant des « commentaires » des « incises de narration » des « précisions »,(certes utiles pour obtenir des détails significatifs en connaissances des sujets examinés),mais comparés aux textes bibliques originaux ou traduits, font apparaitre : des « ajouts » qui ne font pas partie des dits textes ! Et qui peuvent semer la confusion et la perte de confiance parmi des lecteurs et étudiants sincères de la bible:

*** w74 15/12 p. 753-754 § 10-11 La fidélité — un mode de vie ***
“Celui qui est fidèle dans ce qui est très peu est fidèle aussi en beaucoup, et celui qui est injuste dans ce qui est très peu est injuste aussi en beaucoup.” — Luc 16:10.
11 Ces paroles prononcées par Jésus il y a dix-neuf siècles sont tout aussi vraies aujourd’hui, et le même principe s’applique dans tous les domaines de la vie des adorateurs sincères de Jéhovah Dieu. Vous le remarquez souvent dans les petites choses de la vie courante, petites choses qui reflètent la bonté d’un cœur fidèle à Jéhovah. Il se peut que vous ne soyez jamais appelé à adopter une attitude telle que votre fidélité soit qualifiée d’extraordinaire. Mais en faisant continuellement et régulièrement ce qui est bien, et en vous montrant digne de confiance dans l’accomplissement des petites choses, vous donnerez un excellent témoignage et la preuve que vous attachez beaucoup d’importance aux préceptes divins qui définissent ce qui est fidèle et vrai. “Jéhovah sauvegarde” ceux qui sont fidèles même dans les petites choses. — Ps. 31:23. ***

---alors là, précisément : bibliquement parlant, ces « incises » non ponctuées de crochets ou doubles crochets, mettent en faute grave l’ensemble des TJ/WTB&TS, les TJ, et les TJ/TJC par effet collectif !!!

---maintenant, convient-il de s’excuser auprès des lecteurs de tous pays, de ces usages mal ponctués, par fautes (typographiques des TJ/WTB&TS) et négligences involontaires (ou volontaires par des tj influents qui pourraient abuser de leur « autorité/responsabilités »), afin de garder la crédibilité de ce que sont et font les TJ-WTB&TS et les TJ/TJC et autres TJ?

---le ferons-nous ?---cela convient !!!


Dernière édition par etudiant tj/tjc le Ven 3 Oct 2014 - 9:13, édité 5 fois (Raison : précisions)

_________________
(Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de YaHaWaH, vous qui tremblez à sa parole [...]
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Dim 11 Avr 2010 - 7:36

2)
Dans ce document suivant, par références compilé, les sigles ci-après : […], (…), [[…]], sont ajoutés à ces textes de références ci-dessous, pour les « imager » pendant l’examen de ces arguments :

*** w05 15/2 p. 7 Des miracles que vous avez vus ! ***
Le passage de Matthieu 27:49, 50 présente les événements dans un ordre différent. On y lit : “ Un autre homme prit une lance et lui perça le côté, et il sortit du sang et de l’eau. De nouveau Jésus poussa un cri d’une voix forte et rendit son esprit. ” La phrase en italique, cependant, n’apparaît pas dans tous les manuscrits bibliques anciens. De nombreux biblistes pensent qu’elle a été interpolée plus tard à partir de l’Évangile de Jean et mal placée. C’est pourquoi beaucoup de traductions la mettent entre crochets ou entre parenthèses, […], (…), insèrent une note explicative, ou omettent la phrase, tout simplement.
Le texte de référence de B. Westcott et F. Hort, largement utilisé dans la Traduction du monde nouveau, met cette phrase entre doubles crochets. [[…]]. Il fait remarquer qu’elle “ a fort probablement été introduite par les scribes ”.
Il est donc évident que le passage de Jean 19:33, 34 est exact et que Jésus était déjà mort quand le soldat romain l’a percé avec sa lance.
*** g04 22/8 p. 12-13 La Bible de Genève, une traduction tombée dans l’oubli ***
L’intégrité du texte avant tout
Les traducteurs de la Bible de Genève se sont particulièrement efforcés de conserver la saveur et le sens de l’original hébreu. Le nom de Dieu, Jéhovah, figure en quelques endroits, parmi lesquels Exode 6:3 ; 17:5 et Psaume 83:18. Les mots que les traducteurs ont jugé nécessaire d’ajouter apparaissent en italique, tandis que le texte inséré dans un souci de clarté grammaticale figure entre crochets. […]
La Bible de Genève ne tarda pas à être adoptée comme traduction officielle en Écosse. Elle était aussi d’un usage répandu en Angleterre et l’on pense que c’est cette traduction que les Pères pèlerins emportèrent en 1620, lors de leur voyage vers ce qui deviendrait les États-Unis. La Bible de Genève gagna les autres colonies britanniques — y compris la plus éloignée, la Nouvelle-Zélande, où en 1845 un exemplaire vint étoffer la collection du gouverneur, sir George Grey
*** be leçon 1 p. 84 Lecture précise ***
[Encadré, page 84]
LA PONCTUATION
Le point (.) marque une pause de longue durée.
La virgule (,) marque généralement une pause de courte durée, car la phrase se poursuit ensuite.
Le point-virgule ( ; ) marque une pause moins importante que le point, mais plus longue que la virgule.
Les deux points ( : ) introduisent une énumération ou une citation ; il faut marquer une pause, mais sans baisser le ton.
Le point d’exclamation (!) marque une vive émotion.
Le point d’interrogation (?) demande généralement que la phrase soit lue sur un ton légèrement plus haut ou en élevant graduellement le ton.
Les guillemets (« », “ ” ou ‘ ’) peuvent indiquer que les mots ainsi ponctués doivent être séparés du texte par des pauses (très légères s’ils font partie de la phrase en cours, plus marquées s’il s’agit d’une phrase complète).
Le tiret (—), s’il est utilisé pour mettre à part quelques mots, appelle généralement un léger changement de ton ou de rythme.

Les parenthèses ( ) et les crochets [ ] peuvent servir à mettre à part des mots devant être lus sur un ton légèrement plus bas. Il n’est pas [[systématiquement]] nécessaire de lire les références entre parenthèses. Si des mots sont mis entre crochets, […], pour éclairer le sens du texte, il n’est pas [[systématiquement]] nécessaire d’abaisser le ton en les lisant.

*** Rbi8 3C Verbes hébreux exprimant l’action continue ou en cours ***
Nous reproduisons ci-après Gn 1:3-8 selon trois versions différentes : celle de B. Newton, la Traduction du monde nouveau et la traduction de J. Watts.
Dans la Traduction du monde nouveau, on n’a pas suivi la théorie arbitraire dite du waw consécutif. Cette théorie séculaire ne permet pas, en effet, d’exprimer la valeur des verbes hébreux dans les deux états qui les caractérisent. Dans cette version, donc, on s’est appliqué à marquer la valeur des formes verbales de l’original en maintenant la distinction entre le parfait (l’accompli) et l’imparfait (l’inaccompli).
Traduction de Newton (1888) (les crochets sont de l’auteur)
Et Dieu dit alors [futur] : Que la lumière paraisse, et la lumière parut alors [futur].
Traduction du monde nouveau (1995)
3 Et Dieu dit alors : “ Que la lumière paraisse. ” Alors la lumière parut.
Traduction de Watts (1963) (les crochets sont de l’auteur)
3 Dieu dit ensuite : “ Qu’il y ait de la lumière ” ; et progressivement la lumière vint à l’existence.
Traduction de Newton (1888) (les crochets sont de l’auteur)
Et Dieu vit alors [futur] la lumière, qu’elle [était] bonne ; et Dieu se mit à séparer [futur] entre la lumière et les ténèbres ;
Traduction du monde nouveau (1995)
4 Après cela Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu opéra une séparation entre la lumière et les ténèbres.
Traduction de Watts (1963) (les crochets sont de l’auteur)
4 De plus, Dieu se mit à observer la lumière [et vit] qu’elle était bonne ; aussi Dieu se mit à séparer la lumière et les ténèbres.
Traduction de Newton (1888) (les crochets sont de l’auteur)
et Dieu appela alors [futur] la lumière Jour, et les ténèbres, Il les appela [et non “ appela alors ” ; il s’agit ici d’un passé] Nuit ; et un soir vint alors [futur], et un matin vint alors [futur] : Jour un.
Traduction du monde nouveau (1995)
5 Et Dieu appelait la lumière Jour, mais les ténèbres, il les appela Nuit. Et vint un soir et vint un matin : premier jour.
Traduction de Watts (1963) (les crochets sont de l’auteur)
5 Alors Dieu se mit à appeler la lumière Jour, et les ténèbres, il les appela Nuit. Ainsi vinrent un soir et un matin, oui un jour.
Traduction de Newton (1888) (les crochets sont de l’auteur)
Et Dieu dit alors [futur] : Qu’il y ait un firmament au milieu des eaux, et qu’il soit pour séparer entre les eaux et les eaux.
Traduction du monde nouveau (1995)
6 Et Dieu dit encore : “ Qu’il y ait une étendue entre les eaux et qu’il se fasse une séparation entre les eaux et les eaux. ”
Traduction de Watts (1963) (les crochets sont de l’auteur)
6 Puis Dieu poursuivit, disant : “ Qu’il y ait une étendue au milieu des eaux, qu’il y ait aussi une séparation entre les eaux. ”
Traduction de Newton (1888) (les crochets sont de l’auteur)
Et Dieu se mit à faire [futur] le firmament, et se mit à séparer [futur] entre les eaux qui [sont] en bas par rapport au firmament et les eaux qui [sont] en haut par rapport au firmament ;
Traduction du monde nouveau (1995)
7 Alors Dieu se mit à faire l’étendue et à faire une séparation entre les eaux qui devaient être au-dessous de l’étendue et les eaux qui devaient être au-dessus de l’étendue. Et il en fut ainsi.
Traduction de Watts (1963) (les crochets sont de l’auteur)
7 Dieu se mit donc à séparer les eaux qui étaient au-dessous de l’étendue d’avec les eaux qui étaient au-dessus de l’étendue ; et finalement il en fut ainsi.
Traduction de Newton (1888) (les crochets sont de l’auteur)
Et Dieu appela alors [futur] le firmament Cieux ; et un soir vint alors [futur] et un matin vint alors [futur] : Jour deuxième.
Traduction du monde nouveau (1995)
8 Et Dieu appelait l’étendue Ciel. Et vint un soir et vint un matin : deuxième jour.
Traduction de Watts (1963) (les crochets sont de l’auteur)
8 Après cela Dieu se mit à appeler l’étendue Cieux. Ainsi vinrent un soir et un matin : deuxième jour.
[Notes]


Dernière édition par NIKOLAJ le Lun 4 Oct 2010 - 8:53, édité 1 fois
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Dim 11 Avr 2010 - 7:37

3)
*** Rbi8 p. 8 Introduction ***
CROCHETS : Les crochets, [ ], renferment des mots propres à élucider le sens dans le texte français. Les doubles crochets, [[ ]], signalent ce qui semble être des interpolations (insertions, dans l’original, d’éléments qui n’en font pas partie). — Voir Luc 23:19, 34.

*** Rbi8 Luc 23:34 ***
אCVgSyc,p ajoutent ces mots entre crochets. Manquent dans P75BD*WSys.
*** w76 1/3 p. 155-156 § 11-16 Que signifie être “ministre” ? ***
11 Signalons aussi que beaucoup de langues, voire la plupart, n’ont pas de mot qui corresponde à notre terme “ministre” dans son sens religieux. Des langues latines comme l’italien, le français, l’espagnol et le portugais en ont un. Mais l’allemand, le néerlandais, les langues scandinaves (norvégien, suédois et danois), les langues slaves (polonais, russe, etc.) et d’autres langues d’Asie ou d’ailleurs n’ont pas de mot pour traduire “ministre”. Par exemple, en Allemagne, un ecclésiastique ordonné est appelé “serviteur religieux”.
12 Pour illustrer notre propos, voyons le livre Les témoins de Jéhovah dans les desseins divins. À la page 223, il est dit que “tous les témoins de Jéhovah qui ont coutume d’enseigner et de prêcher régulièrement l’évangile sont des ministres”. Dans l’édition allemande, on lit que les témoins sont “des prédicateurs, c’est-à-dire des ecclésiastiques”, et le mot anglais “ministers” est ajouté entre crochets (Prediger bzw. Geistliche [ministers]). À la même page, ce livre cite un mémoire du service de recrutement des États-Unis dans lequel on trouve les mots “ministres de la religion”. L’édition allemande utilise là encore le terme correspondant à “prédicateurs” suivi du mot allemand pour “ecclésiastiques” entre crochets (“Prediger [Geistliche]”).
13 De même, quand la Traduction du monde nouveau fut traduite en des langues comme le danois, l’allemand, le néerlandais et le japonais, chaque fois qu’apparaissaient les mots anglais “minister” [ministre] et “ministry” [ministère] ainsi que le verbe correspondant, les traducteurs ont dû les traduire par des mots qui correspondent au français “serviteur”, “service” et “servir”.
14 Par exemple, le mot diakonos a été traduit en japonais par un mot composé ho-shi-ta (“personne qui sert humblement”). L’expression “ministerial servants” [serviteurs ministériels], que l’on trouve dans la Traduction du monde nouveau en anglais, a été rendue en danois par un mot qui signifie “serviteurs de congrégation”, en suédois par l’expression “serviteurs auxiliaires” et en allemand par le terme Dienstamtgehilfe, qui signifie littéralement “auxiliaires préposés à un service”.
15 Les mots ne sont que des véhicules qui servent à transmettre des idées de l’esprit d’une personne à celui d’une autre. Ce qui importe, c’est que l’idée exacte soit transmise [[attention toutefois aux textes écrits par les ajouts d’incises de narration qui, non ponctuées peuvent assurément porter confusions et disgrâce aux éditeurs]].
L’unité de pensée est particulièrement vitale parmi les chrétiens. Inspiré par Dieu, l’apôtre Paul écrivit en effet : “Je vous exhorte (...) à parler tous en parfait accord, et à ce qu’il n’y ait pas de divisions parmi vous, mais que vous soyez étroitement unis dans le même esprit et dans la même pensée.” — I Cor. 1:10.
16 C’est une raison supplémentaire pour ne pas oublier, lorsque nous le lisons ou l’utilisons, que le mot biblique “ministre”, qui traduit le grec diakonos, emporte l’idée d’un serviteur humble plutôt que celle, très courante aujourd’hui, d’un prédicateur religieux. Comme nous faisons partie d’une congrégation universelle, nous ne chercherons pas à formuler nos idées sur le christianisme et ses exigences en nous servant d’un mot quel qu’il soit, surtout si celui-ci est propre à certaines langues et n’existe pas dans d’autres. Nous nous efforcerons toujours d’utiliser des termes compréhensibles qui expriment la pensée exacte.
Dans la mesure où cela est possible et où la traduction le permet, ces mots devraient être facilement compris par les gens de toutes sortes, où qu’ils vivent et quelle que soit leur langue. L’apôtre Paul déclara en effet : “De même aussi, si vous n’émettez pas au moyen de la langue des paroles intelligibles, comment saura-t-on ce qui est exprimé ? Oui, vous parlerez en l’air.” — I Cor. 14:9.


Dernière édition par etudiant tj/tjc le Ven 3 Oct 2014 - 9:17, édité 2 fois (Raison : mise en page)
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Dim 11 Avr 2010 - 7:37

4)
*** w70 1/2 p. 95-96 Questions de lecteurs ***
Si Jésus avait encore été en vie, les soldats lui auraient rompu les jambes, à lui aussi. Or, nous lisons : “Mais en arrivant à Jésus, comme ils virent qu’il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes. Cependant un des soldats lui piqua le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l’eau.” — Jean 19:33, 34.
Bien que le récit de Jean soit très clair, la question posée ci-dessus peut venir à l’esprit quand on lit Matthieu 27:49, 50, où il est écrit : “Mais les autres dirent : ‘Laissez-le ! Voyons si Élie vient le sauver.’ Un autre homme prit une lance et lui perça le côté, et il en sortit du sang et de l’eau. De nouveau Jésus cria d’une voix forte, et rendit son souffle.” La difficulté naît de la phrase en italique ; en effet, elle pourrait faire croire que Jésus était encore en vie quand on lui perça le côté.
La phrase en question est omise dans de nombreuses traductions de la Bible, entre autres, la Bible de Jérusalem en anglais et en français, les Bibles d’Elberfeld et d’Aschaffenburg en allemand, les Bibles Moderna, de Valera et de Nácar-Colunga en espagnol. Dans d’autres traductions, elle est mise entre crochets, […], ou accompagnée d’une note marginale explicative. Par exemple, dans la première édition en anglais de la Traduction du monde nouveau, une note marginale indique que cette phrase apparaît dans certains manuscrits importants, comme le Sinaiticus et le Vaticanus 1209, mais pas dans d’autres. Selon de nombreux biblistes, un copiste aurait introduit, dans Matthieu 27:49, les mots appartenant au texte de Jean 19:34.
La Traduction du monde nouveau des Écritures grecques chrétiennes est surtout basée sur le texte de Wescott et Hort, lequel fait autorité. Ce texte célèbre renferme la plus grande partie de la phrase en question, mais il la met entre crochets. […]. Il explique cela en disant qu’“il y a tout lieu de croire que ce sont des scribes qui ont inséré la phrase en cet endroit”. À l’avenir, il se peut que d’autres manuscrits nous apportent de nouveaux éclaircissements au sujet de Matthieu 27:49.
*** it-1 p. 638 Dieu ***
Dans de nombreux passages des Écritures, ’Èlohim est précédé de l’article défini ha (Gn 5:22). Voici ce qu’a déclaré F. Zorell à propos de l’emploi de ha’Èlohim : “ Dans les Saintes Écritures, c’est particulièrement le seul vrai Dieu, Jahve, qui est désigné par ce terme ; [...] ‘ Jahve est le [seul vrai] Dieu ’ Dt 4:35 ; 4:39 ; Jos 22:34 ; 2S 7:28 ; 1R 8:60, etc. ” — Lexicon Hebraicum Veteris Testamenti, Rome, 1984, p. 54 ; les mots entre crochets sont de l’auteur ; voir aussi Appendice MN, p. 1686.
*** it-1 p. 921 Fornication ***
Voici ce que dit F. Zorell (Lexicon Graecum Novi Testamenti, Paris, 1961, col. 1106) à propos de la signification symbolique de pornéïa dans certains textes : “ Abandon de la vraie foi, soit total, soit partiel, défection à l’égard du vrai Dieu Jahvé pour suivre des dieux étrangers [4R 9:22 ; Jr 3:2, 9 ; Ho 6:10, etc. ; car on considérait l’union de Dieu avec son peuple comme une sorte de mariage spirituel] : Ré 14:8 ; 17:2, 4 ; 18:3 ; 19:2. ” — Les crochets sont de l’auteur ; 4R dans la Septante correspond à 2R dans le texte massorétique.
*** it-1 p. 966 Garde prétorienne ***
En Actes 28:16, le Textus Receptus précise : “ Le centenier [centurion] livra les prisonniers au commandant. ” (Sg). Certains disent que cet officier était Sextus Afranius Burrus, qui fut, sous Néron, le préfet de la Garde prétorienne jusqu’en 62 de n. è. La Bible de Darby rend même ainsi ce verset : “ Le centurion livra les prisonniers au préfet du prétoire. ” Cependant, cette version met ces mots entre crochets, car c’est un cas où les manuscrits présentent des variantes. D’autres versions omettent cette phrase, car elle ne figure pas dans des manuscrits anciens comme le Sinaiticus, l’Alexandrinus et le Vaticanus 1209. — AC ; MN ; Pl ; TOB.

*** it-1 p. 1273 Index des cartes ***
Index des cartes
Dans les références que présente cet index, le chiffre en gras désigne le volume, les chiffres maigres les pages.
Dans cet index, les noms entre crochets, […], sont généralement des noms différents du même lieu ou des indications précisant la région où se situe la ville ou le village.


Dernière édition par NIKOLAJ le Mar 5 Oct 2010 - 6:40, édité 1 fois
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Dim 11 Avr 2010 - 7:40

5)
Les guillemets

Histoire de la ponctuation Les généralité La virgule Le point-virgule Les deux-points Le point Les points de suspension Le point d’interrogation Le point d’exclamation Les guillemets
Les parenthèses Les tirets Les majuscules Autres signes

-> Les guillemets (inventés par l'imprimeur Guillaume, dit Guillemet, en 1525) permettent d'encadrer les paroles ou écrits de quelqu'un (citation).
« Quand je regarde l'Histoire, j'y vois des heures de liberté et des siècles de servitude. » (Joseph Joubert)

Remarque :
Les guillemets imposent que l'on respecte le texte. Si l'on souhaite l'écourter, il convient alors de remplacer la portion de texte manquante par des points de suspension encadrés de crochets […].

-> Précédés de deux points, ils encadrent un discours direct.
Il se tourna vers moi et me demanda : « Avez-vous l'heure ? »

-> Les guillemets sont également utilisés pour un mot, une expression, utilisés dans un contexte inhabituel, que l'on désire souligner ou nuancer. De même que pour des mots étrangers ou argotiques
Cette table est vraiment « maganée », comme on dit au Québec.
Après une séance de yoga, je me sens tellement « cool »

Remarque :
Dans un dialogue, on place un tiret à chaque prise de parole sauf pour la première.
A son arrivée à la clinique, une secrétaire lui demanda :
« Avez-vous un rendez-vous ?
– Oui, à 10h30.
– Parfait, asseyez-vous, je vous prie. »

Où placer la ponctuation finale ?
Le point final est placé à l'intérieur des guillemets lorsque la citation forme une phrase complète débutant par une majuscule et introduite par deux-points. Il est placé à l'extérieur lorsque la citation n'est qu'un segment de phrase fondu dans le texte.
Pierre Reverdy a dit : « Créer, c'est penser plus fortement. »
Raymond Queneau écrivait de l'histoire qu'elle est « la science du malheur des hommes ».

> Pour préciser qui parle, on insèrera seulement une courte phrase entre virgules [[ou entre parenthèses, ce qui distingue la partie textuelle de la partie subjective par précision d’identification du dialogue engagé]]
à l'intérieur des guillemets.
Le professeur demanda :
« Quelle est la capitale de l'Australie ?
– Canberra, répondis-je, confiant. » [[cet exemple précisant qui parle dans le dialogue, et qui vaut pour des ouvrages communs, ne peut s’appliquer aux citations extraites de textes bibliques dans les publications des TJ/TJC, sans conséquences diverses.]]



Règles typographiques

On distingue les guillemets à la française « … » et les guillemets droits (aussi appelés guillemets informatiques ou anglais) "...". On utilisera de préférence les guillemets à la française qui offrent l'avantage de mieux délimiter les citations du fait qu'ils sont formés de deux signes distinctifs.

En français : texte[espace]«[espace]texte[espace]»[espace]texte
En anglais : texte[espace]"texte"[espace] texte

Remarque :
On fera attention que le signe de ponctuation ne soit pas rejeté au début de la ligne suivante. On utilisera le cas échéant une* espace insécable. Vous l'obtiendrez sous Word avec la combinaison de touches [ctrl] + [shift] + [barre espace].

* Le terme espace est féminin en typographie.


La ponctuation > Le point d’exclamation


Dernière édition par NIKOLAJ le Mar 5 Oct 2010 - 6:40, édité 1 fois
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Dim 11 Avr 2010 - 8:20

6)
Les parenthèses Histoire de la ponctuation Les généralités La virgule Le point-virgule Les deux-points Le point Les points de suspension Le point d’interrogation Le point d’exclamation Les guillemets Les parenthèses Les tirets Les majuscules Autres signes
-> Les parenthèses servent à isoler un mot, un groupe de mots à l'intérieur d'une phrase. Généralement une explication, un commentaire sans lien syntaxique avec le reste de la phrase.
Il n'a pu se présenter à son entretien (ce n'était d'ailleurs pas la première fois) et n'a même pas pris la peine de s'excuser.

Remarque :
On veillera toutefois à ne pas trop en abuser car la mise entre parenthèses provoque une rupture dans la phrase et complique sa lecture et sa compréhension. On se limitera de plus à des segments de phrase courts.

Où placer la ponctuation finale ?
Le point final est placé à l'intérieur des parenthèses lorsque le commentaire forme une phrase complète. Il est placé à l'extérieur lorsque le commentaire n'est qu'un segment de phrase fondu dans le texte.
Cette mesure est révisée. (Ainsi en a décidé le Conseil.)
Cette mesure est révisée (sur décision du Conseil).

De la même manière si la phrase réclame une virgule à l'endroit où est insérée la parenthèse, la virgule sera mise juste après la parenthèse fermante.
Ce que je vais vous dire, écoutez-bien (ceci est très important), est la pure vérité.

-> Elles permettent également de signaler des variantes de genre et de nombre.
Passionné(e)s de littérature, cet ouvrage saura vous séduire.
Le ou les responsable(s) sont attendus dans le bureau du proviseur.

-> Encadrant un chiffre arabe, elles deviennent un appel de note.
(1), (2), (3)…

Règles typographiques

En français : texte[espace](texte)[espace]texte.
En anglais : même chose.

Remarque :
On fera attention que le signe de ponctuation ne soit pas rejeté au début de la ligne suivante. On utilisera le cas échéant une* espace insécable. Vous l'obtiendrez sous Word avec la combinaison de touches [ctrl] + [shift] + [barre espace].

* Le terme espace est féminin en typographie.


La ponctuation > Les parenthèses


Dernière édition par NIKOLAJ le Mar 5 Oct 2010 - 6:41, édité 1 fois
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Dim 11 Avr 2010 - 8:20

7)

LA CONJUGAISON Le Conjugueur / Exercice L'orthographe en ligne Ecrire un nombre Règles de grammaire Règles d'orthographe LE LOGICIEL Capture d'écran Télécharger Acheter Foire aux questions
L'AUTEUR Mes autres créations Le Conjugueur espagnol Le Conjugueur anglais LE SITE Lien sur votre site Donner votre avis Lire vos avis / la presse Extension pour Firefox La bibliothèque LIENS UTILES
Dictionnaire Synonyme Traduction




Les parenthèses
Elles permettent de donner des indications supplémentaires au lecteur. Ces indications ne sont pas importantes pour le fil de l'histoire.
.
D'autres signes se rapprochant des parenthèses assurent un rôle un peu différent dans la phrase.
Les crochets [...] permettent d'intervenir dans une citation ou de la tronquer.
Ils sont venus dire bonjour [ndlr: en français dans le texte] à leur grand-mère.
Les accolades {...} sont utilisées surtout dans les schémas.
On notera que les parenthèses, les crochets et les accolades sont souvent utilisés dans les formules mathématiques mais ceci est une autre histoire...


Dernière modification effectuée le 18 décembre 2007
Copyright @ Brewalan Le Drû 1999-2007


Dernière édition par NIKOLAJ le Mar 5 Oct 2010 - 6:41, édité 1 fois
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Dim 11 Avr 2010 - 8:21

huit )
LES GUILLEMETS :
Les guillemets s'emploient pour encadrer une citation ou du discours direct. Ils s'emploient également pour désigner un titre de livre, d'œuvre artistique, une enseigne, pour des mots étrangers ou populaires.
Dans un dialogue, les guillemets ouvrants se placent avant la première réplique ; les guillemets fermants, à la fin de la dernière réplique ; le changement de locuteur est marqué par un tiret.
Si dans un passage entre guillemets, on introduit une remarque du narrateur, on ferme les guillemets et on les rouvre ensuite pour terminer la citation. S'il s'agit d'une brève incise, elle se place seulement entre virgules.

- [[Toutefois cette *règle* qui suggère de placer les courtes incises entre virgules,…, correspond à la philosophie du système de choses actuel, qui ne peut *saisir* qu’en matière de citation des textes bibliques révélés, ces derniers ne peuvent supporter des incises non ponctuées, car alors cela voudrait signifier que ces incises font partie intégrante des textes, ce qui est contraire aux principes bibliques et aux directives divinement dictées et inspirées, règle Divine de Deutéronome 4 : 2 et versets semblables]].-

LES PARENTHÈSES :
Les parenthèses (...) peuvent [[mais pas obligatoirement et systématiquement]] être remplacées par des virgules ou des tirets [[mais cela revient à employer des signes de ponctuation de manière fantaisiste, sans la distinction des droits d’auteurs, si ces mots intercalés ne sont pas distingués par un italique]]. Elles sont employées pour intercaler dans la phrase quelques indications accessoires : mot, expression ou phrase entière. ((mots qui ne sont pas du texte original, mais des incises ou des commentaires divers))

LES CROCHETS :
Les crochets ont le même usage que les parenthèses [[mais sont plus précis et distinctifs]]; ils sont cependant moins usités. On les utilise le plus souvent lorsque les parenthèses sont déjà employées dans la phrase. Ils indiquent, dans le texte d'un auteur, un passage supprimé, un ajout, une précision. [[Grâce à ces signes de ponctuations appropriés les textes d’auteurs cités gardent leur copie originale sans confusion possible, par l’exactitude de la citation, soit en écriture- soit par la diction orale- soit par la lecture des yeux]]
•  Les guillemets, les tirets et les parenthèses
• Ils servent à ponctuer le discours rapporté (citation).
• Il existe des guillemets français (« ») et des guillemets anglais .
• Le tiret (—) ne doit pas être confondu avec le trait d'union (–). Dans un dialogue, il signale un changement d'interlocuteur.
• Les parenthèses renferment généralement un commentaire, une précision ou une rectification.

CROCHETS ET PONCTUATION

L'usage des crochets, en littérature, est très fréquent. Ils peuvent encadrer un fragment de phrase ou une phrase entière.


Dans les "fragments de phrase" : les crochets [ ] ne sont jamais précédés de la virgule, du point-virgule ou du deux-points. Ils peuvent, par contre, être précédés par un point d'interrogation ou d'exclamation, par des points de suspension et par le point abréviatif..

Ceux-ci peuvent être inclus dans les "crochets" sans exclure la ponctuation qui vient immédiatement après.

Exemple : Il étudie son dernier exercice de français [il faut l'espérer!].

Dans la "phrase entière" : Si le contenu entre les crochets forme à lui seul une phrase entière on met une "majuscule" à la première lettre et la ponctuation finale se place à l'intérieur des crochets, sans redoublement. Dans ce cas, et dans ce cas seulement, si la phrase entre crochets vient après une phrase complète, celle-ci grade sa ponctuation finale avant le crochet ouvrant.


Dernière édition par etudiant tj/tjc le Jeu 9 Oct 2014 - 6:21, édité 3 fois (Raison : couleurs mise en page)
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Dim 11 Avr 2010 - 8:22

9)
USAGE DES CROCHETS

Les "crochets" se présentent, en fait, un peu comme des "parenthèses" ( ) dont les extrémités sont recourbées en forme d'équerre [ ]. En principe, l'usage des crochets est réservé à la personne qui commence ou présente un texte dont elle n'est pas l'auteur.
Exemple : (Il [le ministre de l'Economie] est certainement le candidat le plus pire que nous ayons connu.)

Un écrivain peut se servir des crochets pour :

- indiquer un SOUS-TITRE, mettre un texte EN RESERVE (commentaire d'un dialogue de théâtre), signaler UN VERS qui ne tient pas sur toute la ligne.

D'autre part, les crochets servent aussi à isoler la "notion phonétique des mots (hiatus [jatys]), et à encadrer les références d'un "texte officiel". Ils signalent, lorsqu'ils encadrent trois "points de suspension" [...] une coupure dans le texte, ou une partie manquante.

Il arrive que les crochets soient utilisés pour "isoler" une partie du texte lui-même placé entre parenthèse, mais il vaut mieux, dans ce cas, comme cela est conseillé par les grammairiens, utiliser les tirets.

AVANT LE CROCHET OUVRANT ==> ESPACE OBLIGATOIRE : PAS D'ESPACE APRES.

PAS D'ESPACE AVANT LE CROCHET FERMANT. ==> ESPACE OBLIGATOIRE APRES.


10)
Quels sont vos avis et conclusions ?


Dernière édition par Auteur du site le Ven 8 Déc 2017 - 8:36, édité 7 fois (Raison : lisibilité)
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Invité le Dim 11 Avr 2010 - 9:30

bon travail que tu as fait là: Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Ven 6 Aoû 2010 - 20:53

---merci car ce sujet relève de l'éxactitude et de la probité en faveur de la vérité biblique....ET DES DROITS D AUTEUR DE LA BIBLE ...A VOIR REPRODUITS SES TEXTES AVEC LA PLUS GRANDE EXACTITUDE ECRITE- LUE -TRADUITE...PARLEE...


Dernière édition par NIKOLAJ le Mar 5 Oct 2010 - 6:47, édité 1 fois
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Invité le Sam 7 Aoû 2010 - 13:54

Admin a écrit:---merci car ce sujet relève de l'éxactitude et de la probité en faveur de la vérité biblique....
tout a fait cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Sam 8 Oct 2011 - 21:43

---ce sujet a remplit son rôle informatif quant à la bonne façon de ponctuer n’importe quelle publication de n'importe quelle confession cultuelle, ce sujet n'est pas un sujet "apostasiant" les publications usuelles des chrétiens Témoins de Jéhovah, ni l'organisation qui sert de support à l'oeuvre d'enseignement biblique, mais un point de vue éclairé par la parole de Yéhowah, pour améliorer si possible ((et cela est possible)) la qualité des écrits enseignés et diffusés mondialement...au temps que les imprimeurs auront décidés de corriger les typographies avant imprimeries...par une ponctuation exemplaire...

---chers lecteurs et internautes, voulez vous que ce sujet, qui interroge et dit la vérité simplement soit ôté de ce site???
---si oui pourquoi, si non pourquoi?


Dernière édition par NIKOLAJ le Lun 10 Oct 2011 - 8:58, édité 1 fois (Raison : précisions)

_________________
(Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de YaHaWaH, vous qui tremblez à sa parole [...]
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Dim 23 Oct 2011 - 9:34

---il convient que ce sujet demeure jusqu'à ce que des rectifications réelles soient apportées, parceque cela est juste aux yeux de YHWH,et que des "erratum" et "excuses" soient présentées aux lecteurs/étudiants des saintes écritures et de ses auxiliaires qui en proposent le sens, afin que ces "publications nouvellement bien ponctuées"...ne soient en aucun cas des "pierres ou graviers d'achoppement" contre quiconque...mais en faisant ainsi:
///(Actes 17:11) [...] ces derniers avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique, car ils reçurent la parole avec le plus grand empressement, examinant soigneusement les Écritures chaque jour [pour voir] si ces choses étaient ainsi. ///


Dernière édition par NIKOLAJ le Lun 24 Oct 2011 - 9:28, édité 1 fois (Raison : précisions)

_________________
(Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de YaHaWaH, vous qui tremblez à sa parole [...]
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Auteur du site le Jeu 27 Oct 2011 - 20:43

---exemple de respect scrupuleux des crochets [..........] dans la bible et ses auxiliaires...

http://www.bible-notes.org/bible-darby.php

Le texte normal est en noir sur fond blanc.
Les textes [entre crochets, en italique et de couleur bleue] sont des indications de citations de la Bible, ces indications ne faisant pas partie du texte inspiré.
Les textes [entre crochets] mais non en italique, sont:
Soit des mots ne figurant pas dans l'original, mais rajoutés à cause des nécessités de la langue française;
Soit des mots qui ne sont pas avec certitude dans l'original en raison de divergences entre certains manuscrits.
Les notes en bleu sous les versets sont des notes du traducteur.

Le mot *Seigneur précédé d'un astérisque dans le Nouveau Testament, correspondant au mot grec sans l'article, désigne Jéhovah, l'Éternel de l'Ancien Testament.
Abréviations
A.C. = avant la naissance de Jésus Christ
aj. = ajoute, ajoutent
chald. = chaldéen
comp. = comparer, comparez
env. = environ
hébr. = hébreu
litt. = littéralement
om. = omet, omettent
ordin. = ordinairement
pl. = plusieurs, plusieurs lisent
qqs. = quelques-uns, selon quelques-uns
vers. = verset
v. = verset


Dernière édition par Auteur du site le Ven 8 Déc 2017 - 8:37, édité 4 fois (Raison : couleur-précisions)

_________________
(Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de YaHaWaH, vous qui tremblez à sa parole [...]
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1416
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMMENT PLACER DES INSERTIONS DANS LES CITATIONS BIBLIQUES?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum