LIRE LA BIBLE ET LA COMPRENDRE

DAVID a t il vraiment pardonné à SAÜL selon l’hypothèse de la TG SUR LE PARDON?

Aller en bas

DAVID a t il vraiment pardonné à SAÜL selon l’hypothèse de la TG SUR LE PARDON?

Message par DELPHINE le Sam 3 Aoû 2013 - 0:45

A VOTRE AVIS ? QU'EN PENSEZ VOUS ?

DELPHINE
UTILISATEUR

Messages : 95
Date d'inscription : 13/05/2013
Age : 57

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAVID a t il vraiment pardonné à SAÜL selon l’hypothèse de la TG SUR LE PARDON?

Message par Auteur du site le Jeu 29 Aoû 2013 - 5:59

---David lui le savait parfaitement, les prospections dans des publications sont à lire et étudier, afin que chacun développe sa propre opinion, et apprécie ou non les propositions d'interprétations/explications diverses...

_________________
(Isaïe 66:5) 5 Entendez la parole de YaHaWaH, vous qui tremblez à sa parole [...]
avatar
Auteur du site
retour vers le futur

Messages : 1445
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : planète terre

Voir le profil de l'utilisateur http://tj-tjc-bibliquement.exprimetoi.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAVID a t il vraiment pardonné à SAÜL selon l’hypothèse de la TG SUR LE PARDON?

Message par DELPHINE le Jeu 29 Aoû 2013 - 23:35

JE ME PERMETS DE DONNER MA SUGGESTION A LA LUMIÈRE DE CERTAIN PASSAGE BIBLIQUE

DAVID AURAIT PEUT ÊTRE PARDONNE A SAÜL ?

Tg 15/11/2012 p23  Quels sont les passages de la parole de Dieu qui ont amenés à émettre cette idée ?

En tous les cas, c’est une pensée qui ne manque pas d’être exploitée par les VAURIENS dans chaque congrégation.
 
C’est tellement gros ! Que l’on pourrait croire que cette idée a été écrite dans cette intention.

David n’a tout simplement pas voulu régler ses comptes lui-même et a respecté l’autorité établi par Jéhovah, bien conscient que Jéhovah lui-même lui porterait un coup. 1Sm.24 :12 ; Ps.35 :1

Sinon que penser alors de ses sentiments vis-à-vis de ses ennemis ?

Ps.139 :21-22 « Est-ce que je ne hais pas ceux qui te haïssent profondément ô Jéhovah est ce que je n’éprouve pas du dégoût pour ceux qui se révoltent contre toi ? Je les hais d’une haine totale. Ils sont devenus pour moi de véritables ennemis. »

Vis-à-vis d’Ahithophel ?   Qu’a-t-il demandé à Jéhovah le concernant ?

Ps.55 :12« Car ce n’est pas un ennemi qui s’est mis à m’outrager ; autrement je pourrais le supporter. Ce n’est pas quelqu’un qui me hait intensément qui a pris de grands airs contre moi ;  15 QUE DES DESOLATIONS [SOIENT] SUR EUX ! QU’ILS DESCENDENT VIVANTS AU SHEOL ! Car pendant qu’ils résidaient comme étrangers, des choses mauvaises étaient en eux. »

DAVID, A-T-IL ATTENDU QU’IL SOIT JUGE POUR LE HAÏR ? ET SE CULPABILISAIT IL D’AVOIR DE TELLES PENSEES ?

Tg 15/03/2013 p11
14  de même il se pourrait qu’un chrétien [ceci est valable pour les frères nommés], qui n’a pas littéralement commis de « meurtre »laisse la rancune envers un frère [ou une sœur] couver dans son cœur au point de devenir de la haine  lev.19 :17 [au point de faire un discours tronqué et de déshonorer publiquement pour se venger, faisant passer le mal pour le bien]. fera-t-il  le maximum pour chasser se sentiment qui risque d’insensibiliser son cœur ? mt.5 :21,22

Il est intéressant de voir que pour éviter de laisser la rancune couver dans son cœur, vous avez donné en référence. Lév.19 :17

«a/Tu ne devras pas haïr ton frère dans ton cœur, b/tu devras absolument reprendre ton compagnon, pour ne pas porter de péché avec lui.»

Lorsqu’il s’agit de reprendre un frère nommé, Peut-on raisonnablement mettre en pratique la deuxième partie de ce verset, sans en subir des conséquences fâcheuses ?

Et l’expérience faite par celle de nombreux chrétiens des  congrégations démontre que les frères nommés, deviennent des « intouchables » quel que soit leur comportement anti chrétien.

Il est donc impossible de dénoncer certains péchés  autrement que lors  des sujets ‘questions-réponses’ ou par correspondance avec quelle conclusion : la menace de sanctions disciplinaires  pour avoir dit la vérité, et l’humiliation par un discours tronqué fait du haut du pupitre.

Ceux qui en sont victimes ne sont pas animés d’une RANCUNE MALVEILLANTE, mais devant la PERSISTANCE d’un péché couvert, ses sentiments se justifient au même titre que ceux  ressentis par  David envers ses ennemis.

Mc.11 :25 « pardonnez CE que vous pouvez avoir contre quelqu’un.. »  Cela signifie que si les proclamateurs qui nous ont fait QUELQUE CHOSE de mal ne mettent pas en pratique Mt.5 :23, il faut SE pardonner d’avoir QUELQUE CHOSE : aversion ou rancune JUSTIFIÉE contre quelqu'un ou quelques uns, parce qu’ils ne se sont pas repentis.

On n’est PAS COUPABLE d’avoir des sentiments négatifs envers les méchants !!
Le pardon n'est pas un remède qui panse nos douleurs !

Il a pour seul objectif de libérer l'offenseur de son péché.   L’offensé  peut être libérer par l'acte d'amour qu'est le repentir, du poids de sa souffrance parce qu'il  sent que l'offenseur a compris et "reconnait" la douleur qui lui a été infligée. Il est enfin soulagé.

Ne pas se repentir est un plus grand manque d'amour. Si Jéhovah pardonne uniquement aux REPENTANTS, serions-nous  meilleur que Dieu qui est amour et l’être suprême ?

N’ayant pas le pouvoir de se faire respecter de façon chrétienne, il ne  reste comme option que les prières semblables à celles de David : Que Jéhovah le débarrassent de ses ennemis !!

Si l’on prend l’exemple d’Absalom, alors il faut prendre aussi le contexte en considération :

En Israël, Selon la loi :

1/ une jeune fille était passible de mort si le mari ne trouvait pas les signes de virginité ? Dt.22 :20-21

2/une vierge qui avait été violée n’avait plus le droit de prétendre à se marier avec un prêtre. Lév.21 :7,14

3/ l’homme qui violait une femme, devait la prendre pour épouse et n’avait plus le droit de divorcer d’avec elle. Dt. 22 :28-29

4/l’homme qui découvrait la nudité de sa sœur, devait être mis à mort Lév.20 :17

Amon rentrait dans ce cadre puisqu’il était le demi-frère de Tamar.

Amon n’avait donc pas été jugé selon la loi.  Pour quelle raison ?

Etant le fils du Roi David, Amon était un Prince. Probablement a-t-il bénéficié d’un traitement de faveur. Absalom a accompli la loi prévue à l’exemple du vengeur du sang’’.

Il n’a pas perdu la faveur de Jéhovah pour avoir tué ce frère irrespectueux des normes divines, qui condamnait  sa sœur au « célibat ou à la mort», mais à cause de sa conspiration contre son père et la convoitise de  SON TRÔNE.

BIEN A TOI NKOLAJ !

ET MERCI DE M’AVOIR DONNE TON OPINION

DELPHINE
UTILISATEUR

Messages : 95
Date d'inscription : 13/05/2013
Age : 57

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAVID a t il vraiment pardonné à SAÜL selon l’hypothèse de la TG SUR LE PARDON?

Message par Yôméréaï le Ven 30 Aoû 2013 - 13:37

Bonjour,
Pour ce qui est des psaumes de David, il faut remettre les choses dans le contexte. Lui-même a déclaré :
Le souffle de YHWH a parlé par moi,
et sa parole est sur ma langue.
Ce qui est certain, c’est que les psaumes de David expriment d’avantage la pensée de Dieu et du Christ — je dirais même des jugements prophétiques —, que sa propre pensée, par exemple dans le psaume 55.
Ce sujet n’est que pure conjecture. Mais que peut-on dire de ceci (2 S 1. 17, 23-24) :
David entonna cette lamentation sur Saül et sur son fils Jonathan […]
« Saül et Jonathan, aimés et chéris pendant leur vie,
n’ont pas été séparés dans leur mort ;
[…]
Filles d’Israël, pleurez sur Saül,
qui vous revêtait d’écarlate et de délices,
et qui mettait sur vos habits une parure d’or. »

_________________
À celui qui lit cette signature :
« Que Yhwh te bénisse et te garde !
Que Yhwh fasse briller sa face sur toi et t’accorde sa grâce !
Que Yhwh lève sa face vers toi et te donne la paix ! »

— Livre des Nombres, chapitre 6, versets 24 à 26.
avatar
Yôméréaï
UTILISATEUR

Messages : 274
Date d'inscription : 06/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAVID a t il vraiment pardonné à SAÜL selon l’hypothèse de la TG SUR LE PARDON?

Message par DELPHINE le Sam 31 Aoû 2013 - 21:19

Bonjour YOMEREAÏ, enchantée!

Merci de me donner tes points de vue tirés de l’étude de la parole de Dieu qui reflète une grande sensibilité de ta part.

David très jeune a été accueilli comme un fils, par Saül dans son palais. Peut-être que sa souffrance et son chagrin dû à son affection et sa reconnaissance pour  lui se justifie.

Perte d’un Roi, PERTE DÉFINITIVE D'UN AMI qu’il considérait peut être même comme un père adoptif, qu’il avait déjà perdu (séparation obligatoire) contre son gré avant qu’il ne meurt.

Il est possible que, David ai considéré qu’il était rejeté en tant que Roi seulement, quoique cela ne semble pas très logique vu que Saül ai été jusqu’à se tourner vers le spiritisme.

Quoi qu’il en soit le fait de ne pas rendre la justice à la place de Dieu et cultiver de ressentiment démontre de la part de David un grand respect pour  l’autorité ainsi que pour la patience et  la miséricorde de Jéhovah qui considère la vie comme étant précieuse à ses  yeux.

Il est plus juste de parler de miséricorde qui emporte l’idée de lenteur à la colère et de patience, délai de réflexion devant des reproches, qui est accordé au pécheur par Jéhovah, que de pardon qui nécessite une  repentance pour garder des liens d’amitiés.

Effectivement, Jéhovah  s’est servi  des malheurs de David entre autre, en l’inspirant pour les mettre par écrit, car ils devaient représenter des événements futur notamment en ce qui concerne  Ahithophel: la trahison de judas Iscariote envers le Christ.

Il est intéressant de noter la réaction de Samuel vis-à-vis de la condamnation par Jéhovah de Saül en 2 Sam.16.1 Et les sentiments de Jéhovah sur Eli et les fils d’Eli en 1 Sam.2.17, 29,30-31.
 
Cela veut dire peut être qu’il y a un décalage parfois entre les sentiments de Jéhovah vis-à-vis d’un REEL pécheur et ceux de ses fidèles.

CORDIALEMENT

PS.100.5 «  Jéhovah Dieu (notre rocher) est bon,  sa bonté de cœur est pour des temps indéfinis, et sa fidélité de génération en génération »

DELPHINE
UTILISATEUR

Messages : 95
Date d'inscription : 13/05/2013
Age : 57

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAVID a t il vraiment pardonné à SAÜL selon l’hypothèse de la TG SUR LE PARDON?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum